Cet article date de plus de 4 ans

Dijon : Les pompiers accueillis par des jets de pierre et cocktails molotov

Dans la soirée de vendredi 4 novembre, un appel a été reçu par les pompiers de Dijon, vers 21h30, pour un incendie de véhicule dans le quartier des Grésilles, rue Jean XXIII. A leur arrivée, les pompiers ont été accueillis par une embuscade avec jets de pierre et cocktails molotov.
Archives
Archives © Romy Ho-A-Chuck
Embuscade et cocktail molotov
Les pompiers, venus pour éteindre initialement un véhicule incendié, ont été "caillassés" : jets de pierre et deux cocktails molotov leurs étaient destinés.
Les soldats du feu ont été épaulés par les forces de Police, venues en renfort.

Deux voitures brûlées
Les pompiers ont mis fin à leur intervention à 22h30, après avoir éteint deux véhicules incendiés.
Fort heureusement, aucun blessé n'est à dénombrer.
Une enquête a été ouverte par le parquet de Dijon.

Un contexte déjà tendu pour les Forces de l'Ordre
Ces violences interviennent dans un contexte d'exaspération des forces de l'ordre en France qui multiplient les manifestations après l'attaque au cocktail Molotov de quatre policiers le 8 octobre à Viry-Châtillon (Essonne), brûlant gravement deux d'entre eux.
Le 19 octobre, en banlieue lyonnaise, des policiers avaient également été pris à partie par des jeunes qui avaient jeté des cocktails Molotov, sans faire de blessé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers