Départementales 2021 dans le Doubs : découvrez tous les résultats du second tour des élections

Ce dimanche 27 juin, avec 12 binômes élus, le département du Doubs reste majoritairement à droite et au centre. La gauche gagne le canton de Besançon-4 et obtient 6 binômes élus. Un binôme LREM-DVG est élu. Le RN n’a pas d’élu au conseil départemental.

Découvrez tous les résultats des élections départementales 2021 dans le Doubs.
Découvrez tous les résultats des élections départementales 2021 dans le Doubs. © Simon Daval - maxPPP

Ce département est traditionnellement à droite après la parenthèse socialiste de 2004 à 2015 sous la présidence du socialiste Claude Jeannerot.
Christine Bouquin LR, qui a commencé sa carrière politique en 1989 à Charquemont, est la seule femme à la tête d’un département en Franche-Comté.

Les résultats du second tour des élections départementales dans le Doubs

Les électeurs du Doubs votent dans les cantons de Audincourt, Baume-les-Dames, Bavans, les six cantons de Besançon, Bethoncourt, Frasne, Maîche, Montbéliard, Morteau, Ornans, Pontarlier, Saint-Vit, Valdahon et Valentigney. 

 

Découvrez les résultats du second tour canton par canton

Cliquez sur le canton de votre choix pour consulter son résultat :

Canton d'Audincourt

20 021 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Audincourt. L'abstention au second tour s'élève à 70,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Damien CHARLET (PS) et Christine COREN-GASPERONI (sortante - DVG) s'imposent avec 58,2 % des voix. Nathalie FRITSCH (RN) et Eric FUSIS (RN) obtiennent 41,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Nathalie FRITSCH (RN) et Eric FUSIS (RN) avec 28,9 % des voix ainsi que le binôme Damien CHARLET (PS) et Christine COREN-GASPERONI (sortante - DVG) avec 28,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marie-France BOTTARLINI-CAPUTO (LR) et Mathieu GAGLIARDI (LR) avec 21,6 % des voix ainsi que le binôme David BARBIER (sortant - DVG) et Carole THOUESNY (DVG) avec 21,0 % des voix. L'abstention était de 71,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (52,5 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Loup VIALLET (FN) et Francine WICHT (FN) avec 37,6 % des voix ainsi que le binôme David BARBIER (PS) et Christine COREN - GASPERONI (DVG) avec 33,5 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Maryline CHALOT (DVD) et Didier KLEIN (UDI) avec 22,4 % des voix, Michel RACQUE (PCF) et Corinne RIQUET (DVG) avec 5,0 % des voix ainsi que le binôme Yassine BOUCHTAOUI (SE) et Nora GUETTOUCHE (SE) avec 1,4 % des voix.

Au second tour 2015, David BARBIER (PS) et Christine COREN - GASPERONI (DVG) s'étaient imposés avec 52,6 % des voix. Loup VIALLET (FN) et Francine WICHT (FN) avaient obtenu 47,4 % des voix.

Canton de Baume-les-Dames

22 241 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Baume-les-Dames. L'abstention au second tour s'élève à 59,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Claude DALLAVALLE (sortant - DVG) et Marie-Christine DURAI (DVG) s'imposent avec 62,9 % des voix. Christel JULLION (RN) et Jacques RICCIARDETTI (RN) obtiennent 37,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Claude DALLAVALLE (sortant - DVG) et Marie-Christine DURAI (DVG) avec 43,4 % des voix ainsi que le binôme Christel JULLION (RN) et Jacques RICCIARDETTI (RN) avec 28,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Anne-Carole MAUGUIN (LR) et Christian PAGNIER (LR) avec 27,9 % des voix. L'abstention était de 61,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (40,9 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Dominique LECLERCQ (FN) et Jacques RICCIARDETTI (FN) avec 34,0 % des voix, Anne-Sophie GARINO-TINCHANT (DVD) et Charles PIQUARD (DVD) avec 29,2 % des voix ainsi que le binôme Claude DALLAVALLE (DVG) et Danièle NEVERS (PS) avec 29,1 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Françoise MONNIER (PCF) et Michaël VANDERNOOT (DVG) avec 7,6 % des voix.

Au second tour 2015, Claude DALLAVALLE (DVG) et Danièle NEVERS (PS) s'étaient imposés avec 35,1 % des voix. Anne-Sophie GARINO-TINCHANT (DVD) et Charles PIQUARD (DVD) avaient obtenu 33,0 % des voix, Dominique LECLERCQ (FN) et Jacques RICCIARDETTI (FN) avaient obtenu 31,9 % des voix.

Canton de Bavans

24 049 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Bavans. L'abstention au second tour s'élève à 60,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Bruno BEAUDREY (LR) et Marie-Paule BRAND (DVD) s'imposent avec 63,2 % des voix. Roland BOILLOT (RN) et Géraldine GRANGIER (RN) obtiennent 36,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les sept binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Bruno BEAUDREY (LR) et Marie-Paule BRAND (DVD) avec 31,1 % des voix ainsi que le binôme Roland BOILLOT (RN) et Géraldine GRANGIER (RN) avec 26,9 % des voix. Cinq binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Inès BAQUET-CHATEL (DVG) et Fabrice FRICHET (PS) avec 15,6 % des voix, Christine BOSCHI (DVG) et Alain ROTH (DVG) avec 11,3 % des voix, Nathalie ATAR (DVD) et Pascal BOULADE (SE) avec 6,7 % des voix, Bernard SALLIERES (DVD) et Agnès TRAVERSIER (DVD) avec 5,1 % des voix ainsi que le binôme Catherine FORNAL (SE) et Charles HAYECK (SE) avec 3,3 % des voix. L'abstention était de 60,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,7 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Franck BERNARD (FN) et Catherine LECLERCQ (FN) avec 36,5 % des voix, Marie CHASSERY (DVG) et Rémy NAPPEY (PS) avec 33,0 % des voix ainsi que le binôme Nathalie ATAR (UMP) et Frédéric CARTIER (UMP) avec 30,5 % des voix.

Au second tour 2015, Marie CHASSERY (DVG) et Rémy NAPPEY (PS) s'étaient imposés avec 34,4 % des voix. Franck BERNARD (FN) et Catherine LECLERCQ (FN) avaient obtenu 33,4 % des voix, Nathalie ATAR (UMP) et Frédéric CARTIER (UMP) avaient obtenu 32,3 % des voix.

Canton de Besançon-1

16 510 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Besançon-1. L'abstention au second tour s'élève à 71,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Monique BONNET (DVG) et Aly YUGO (PS) s'imposent avec 52,8 % des voix. Guillaume BAILLY (DVD) et Myriam LEMERCIER (sortante - DVD) obtiennent 47,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Monique BONNET (DVG) et Aly YUGO (PS) avec 45,6 % des voix ainsi que le binôme Guillaume BAILLY (DVD) et Myriam LEMERCIER (sortante - DVD) avec 32,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Vincent MERMET (RN) et Charlotte PAULAY (RN) avec 21,5 % des voix. L'abstention était de 73,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (57,1 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Gérard GALLIOT (DVG) et Myriam LEMERCIER (PS) avec 33,7 % des voix ainsi que le binôme Florent-Pierrick BAUMER (FN) et Elisabeth CHATELAIN (FN) avec 28,9 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michel OMOURI (UMP) et Christine WERTHE (UMP) avec 24,5 % des voix, Christophe LIME (PCF) et Ludivine PETIT (DVG) avec 11,4 % des voix ainsi que le binôme Fatma KAHRIMAN (SE) et Mehmet YAMAKOGLU (SE) avec 1,5 % des voix.

Au second tour 2015, Gérard GALLIOT (DVG) et Myriam LEMERCIER (PS) s'étaient imposés avec 62,7 % des voix. Florent-Pierrick BAUMER (FN) et Elisabeth CHATELAIN (FN) avaient obtenu 37,3 % des voix.

Canton de Besançon-2

17 385 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Besançon-2. L'abstention au second tour s'élève à 60,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Chantal GUYEN (LR) et Michel VIENET (sortant - LR) s'imposent avec 53,9 % des voix. Arlette BURGY (EELV) et Philippe MARQUIS (DVG) obtiennent 46,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Arlette BURGY (EELV) et Philippe MARQUIS (DVG) avec 42,0 % des voix ainsi que le binôme Chantal GUYEN (LR) et Michel VIENET (sortant - LR) avec 40,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marcelle CULTET (RN) et Roger PETIT (RN) avec 17,8 % des voix. L'abstention était de 63,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,6 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Françoise BRANGET (UMP) et Michel VIENET (UMP) avec 31,4 % des voix ainsi que le binôme Catherine BARTHELET (DVG) et Vincent FUSTER (PS) avec 31,4 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Geneviève DECRION (FN) et Philippe MOUGIN (FN) avec 23,6 % des voix, Pierre CHUPIN (EELV) et Cécile PRUDHOMME (EELV) avec 7,7 % des voix ainsi que le binôme Alice JOMAIN (PCF) et Patrice SALZENSTEIN (PCF) avec 5,9 % des voix.

Au second tour 2015, Françoise BRANGET (UMP) et Michel VIENET (UMP) s'étaient imposés avec 52,1 % des voix. Catherine BARTHELET (DVG) et Vincent FUSTER (PS) avaient obtenu 47,9 % des voix.

Canton de Besançon-3

19 863 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Besançon-3. L'abstention au second tour s'élève à 63,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marie-Laure DALPHIN (sortante - LR) et Serge RUTKOWSKI (DVD) s'imposent avec 53,8 % des voix. Marc PAULIN (LFI) et Marie TAILLARD BIZE (PCF) obtiennent 46,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marc PAULIN (LFI) et Marie TAILLARD BIZE (PCF) avec 37,6 % des voix ainsi que le binôme Marie-Laure DALPHIN (sortante - LR) et Serge RUTKOWSKI (DVD) avec 32,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Patricia CHETIOUI (RN) et Alain DECRION (RN) avec 16,7 % des voix ainsi que le binôme Franck DEFRASNE (LREM) et Tatiana DOUBKO (LREM) avec 13,5 % des voix. L'abstention était de 66,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (51,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Claude MERCIER (EELV) et Eliane PAULIN (DVG) avec 32,2 % des voix ainsi que le binôme Marie-Laure DALPHIN (UMP) et Philippe GONON (UDI) avec 31,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Julien ACARD (FN) et Béatrice JEANDENAND (FN) avec 25,0 % des voix ainsi que le binôme Elsa MAILLOT (PCF) et Gérard MONNIER (PCF) avec 11,5 % des voix.

Au second tour 2015, Marie-Laure DALPHIN (UMP) et Philippe GONON (UDI) s'étaient imposés avec 51,8 % des voix. Claude MERCIER (EELV) et Eliane PAULIN (DVG) avaient obtenu 48,2 % des voix.

Canton de Besançon-4

20 242 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Besançon-4. L'abstention au second tour s'élève à 61,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jeanne HENRY (PCF) et Georges UBBIALI (DVG) s'imposent avec 51,1 % des voix. Odile FAIVRE-PETITJEAN (sortante - MODEM) et Alain LORIGUET (sortant - LR) obtiennent 48,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jeanne HENRY (PCF) et Georges UBBIALI (DVG) avec 39,9 % des voix ainsi que le binôme Odile FAIVRE-PETITJEAN (sortante - MODEM) et Alain LORIGUET (sortant - LR) avec 24,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Alain BLESSEMAILLE (LREM) et Michèle DE WILDE (LREM) avec 18,4 % des voix ainsi que le binôme Mario MASSE (RN) et Georgette TOITOT (RN) avec 17,1 % des voix. L'abstention était de 63,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (50,0 %).

En 2015, sur les sept binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Odile FAIVRE-PETITJEAN (MODEM) et Alain LORIGUET (UMP) avec 28,0 % des voix ainsi que le binôme Sarti HONG (DVG) et Lotfi SAID (PS) avec 25,2 % des voix. Cinq binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Claudine MARTEL (FN) et Mikael SAINT-VOIRIN (FN) avec 21,1 % des voix, Christophe MOYSE (EELV) et Corinne TISSIER (EELV) avec 8,6 % des voix, Fatima GHERBI (PCF) et Georges UBBIALI (DVG) avec 7,8 % des voix, Joëlle COMTE (DVD) et Patrick RONOT (DVD) avec 6,1 % des voix ainsi que le binôme Eric PUTOT (DVG) et Lise RUEFLIN (DVG) avec 3,2 % des voix.

Au second tour 2015, Odile FAIVRE-PETITJEAN (MODEM) et Alain LORIGUET (UMP) s'étaient imposés avec 53,6 % des voix. Sarti HONG (DVG) et Lotfi SAID (PS) avaient obtenu 46,4 % des voix.

Canton de Besançon-5

18 704 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Besançon-5. L'abstention au second tour s'élève à 56,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Ludovic FAGAUT (sortant - LR) et Valérie MAILLARD (DVD) s'imposent avec 55,9 % des voix. Bruno AEBISCHER (EELV) et Tilale EL YOUSFI (EELV) obtiennent 44,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Ludovic FAGAUT (sortant - LR) et Valérie MAILLARD (DVD) avec 35,7 % des voix ainsi que le binôme Bruno AEBISCHER (EELV) et Tilale EL YOUSFI (EELV) avec 34,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Catherine CUINET (sortante - DVC) et Thomas JAVAUX (DVC) avec 17,9 % des voix ainsi que le binôme Andrée BOUCON (RN) et Thomas LUTZ (RN) avec 11,9 % des voix. L'abstention était de 59,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,1 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Catherine CUINET (DVD) et Ludovic FAGAUT (UMP) avec 32,5 % des voix ainsi que le binôme Yves-Michel DAHOUI (PS) et Michèle DE WILDE (PS) avec 32,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Claude LECHINE (FN) et Annick LIAUDAT (FN) avec 23,1 % des voix ainsi que le binôme Delphine GARNAVAULT (DVG) et Jean-Christophe JACOTTOT (DVG) avec 11,9 % des voix.

Au second tour 2015, Catherine CUINET (DVD) et Ludovic FAGAUT (UMP) s'étaient imposés avec 52,7 % des voix. Yves-Michel DAHOUI (PS) et Michèle DE WILDE (PS) avaient obtenu 47,3 % des voix.

Canton de Besançon-6

19 084 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Besançon-6. L'abstention au second tour s'élève à 62,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Raphaël KRUCIEN (sortant - PS) et Géraldine LEROY (sortante - GE.S) s'imposent avec 54,9 % des voix. Michel GAILLOT (DVD) et Marie GRUILLOT (DVD) obtiennent 45,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Raphaël KRUCIEN (sortant - PS) et Géraldine LEROY (sortante - GE.S) avec 48,9 % des voix ainsi que le binôme Michel GAILLOT (DVD) et Marie GRUILLOT (DVD) avec 32,1 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pierre GUYOT (RN) et Sophie ROSSELET (RN) avec 19,0 % des voix. L'abstention était de 63,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (49,4 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Claude JEANNEROT (PS) et Géraldine LEROY (DVG) avec 35,6 % des voix ainsi que le binôme Liliane BOUCON (FN) et Pierre GUYOT (FN) avec 25,3 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pascal BONNET (UMP) et Sylvie THIVET (DVD) avec 25,1 % des voix, Guy LAZAR (DVG) et Annie MENETRIER (PCF) avec 8,9 % des voix ainsi que le binôme Benoît MAILLARD-SALIN (PG) et Susan SEVERSON (PG) avec 5,0 % des voix.

Au second tour 2015, Claude JEANNEROT (PS) et Géraldine LEROY (DVG) s'étaient imposés avec 65,2 % des voix. Liliane BOUCON (FN) et Pierre GUYOT (FN) avaient obtenu 34,8 % des voix.

Canton de Bethoncourt

19 107 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Bethoncourt. L'abstention au second tour s'élève à 70,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Magali DUVERNOIS (sortante - PS) et Albert MATOCQ-GRABOT (DVG) s'imposent avec 60,0 % des voix. Steven FASQUELLE (RN) et Maria De Las Mercedes PALENCIANO (RN) obtiennent 40,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Steven FASQUELLE (RN) et Maria De Las Mercedes PALENCIANO (RN) avec 29,7 % des voix ainsi que le binôme Magali DUVERNOIS (sortante - PS) et Albert MATOCQ-GRABOT (DVG) avec 26,4 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Philippe CLAUDEL (sortant - DVG) et Aurélie DZIERZYNSKI (DVG) avec 20,2 % des voix, Arnaud MILADINOVIC (LR) et Anne-Laure VERY (DVD) avec 18,1 % des voix ainsi que le binôme Ismaël BOUDJEKADA (DVG) et Nathalie MEYER (DVG) avec 5,6 % des voix. L'abstention était de 72,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (51,5 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Roland BOILLOT (FN) et Catherine PIOTROWSKI (FN) avec 35,8 % des voix ainsi que le binôme Magali DUVERNOIS (PS) et Noël GAUTHIER (PS) avec 33,0 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Sophie FAIVRE (UMP) et Pierre MAZIMANN (DVD) avec 24,5 % des voix, Josette PINTUCCI (PCF) et Jean-Pierre RICHARD (PCF) avec 4,9 % des voix ainsi que le binôme David PIERSON (UPR) et Cécile VENDEVOGEL (UPR) avec 1,8 % des voix.

Au second tour 2015, Magali DUVERNOIS (PS) et Noël GAUTHIER (PS) s'étaient imposés avec 54,5 % des voix. Roland BOILLOT (FN) et Catherine PIOTROWSKI (FN) avaient obtenu 45,5 % des voix.

Canton de Frasne

17 781 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Frasne. L'abstention au second tour s'élève à 66,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Philippe ALPY (sortant - AGIR) et Géraldine TISSOT-TRULLARD (DVD) s'imposent avec 63,6 % des voix. Guillaume DEVILLERS (EELV) et Marine PARIS (EELV) obtiennent 36,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Philippe ALPY (sortant - AGIR) et Géraldine TISSOT-TRULLARD (DVD) avec 50,7 % des voix ainsi que le binôme Guillaume DEVILLERS (EELV) et Marine PARIS (EELV) avec 32,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Ghislain HACQUIN (RN) et Pascale PERRICHON (RN) avec 17,4 % des voix. L'abstention était de 66,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,1 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Philippe ALPY (DVD) et Michèle LETOUBLON (DVD) avec 41,1 % des voix, Gérard DEQUE (SE) et Géraldine TISSOT-TRULLARD (SE) avec 32,0 % des voix ainsi que le binôme David NAVION (FN) et Anne TRONCIN (FN) avec 26,9 % des voix.

Au second tour 2015, Philippe ALPY (DVD) et Michèle LETOUBLON (DVD) s'étaient imposés avec 45,1 % des voix. Gérard DEQUE (SE) et Géraldine TISSOT-TRULLARD (SE) avaient obtenu 31,9 % des voix, David NAVION (FN) et Anne TRONCIN (FN) avaient obtenu 23,0 % des voix.

Canton de Maîche

17 171 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Maîche. L'abstention au second tour s'élève à 63,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christine BOUQUIN (sortante - LR) et Christian METHOT (DVD) s'imposent avec 78,9 % des voix. Christian JEANDENAND (RN) et Geneviève MOUGIN (RN) obtiennent 21,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christine BOUQUIN (sortante - LR) et Christian METHOT (DVD) avec 71,1 % des voix ainsi que le binôme Christian JEANDENAND (RN) et Geneviève MOUGIN (RN) avec 21,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Naomi EBRO (LREM) et Eric Alain PEDETTI (LREM) avec 7,9 % des voix. L'abstention était de 64,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (45,0 %).

En 2015, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Christine BOUQUIN (DVD) et Serge CAGNON (DVD) avec 46,3 % des voix ainsi que le binôme Didier LENFANT (FN) et Elisabeth RENAUD (FN) avec 29,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pascal TOURNOUX (DVG) et Chantal VERNIER (DVG) avec 23,9 % des voix.

Au second tour 2015, Christine BOUQUIN (DVD) et Serge CAGNON (DVD) s'étaient imposés avec 66,8 % des voix. Didier LENFANT (FN) et Elisabeth RENAUD (FN) avaient obtenu 33,2 % des voix.

Canton de Montbéliard

17 291 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Montbéliard. L'abstention au second tour s'élève à 68,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Priscilla BORGERHOFF (DVD) et Jean-Luc GUYON (sortant - LR) s'imposent avec 56,8 % des voix. Lionel MANIERE (PCF) et Sidonie MARCHAL (GE.S) obtiennent 43,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Priscilla BORGERHOFF (DVD) et Jean-Luc GUYON (sortant - LR) avec 33,5 % des voix ainsi que le binôme Lionel MANIERE (PCF) et Sidonie MARCHAL (GE.S) avec 30,8 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Hélène MARTIN (RN) et Georges PERROT (RN) avec 24,2 % des voix ainsi que le binôme Catherine CONAT (LREM) et Jérôme TROSSAT (LREM) avec 11,4 % des voix. L'abstention était de 72,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (54,9 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Virginie CHAVEY (UMP) et Jean-Luc GUYON (UMP) avec 32,2 % des voix ainsi que le binôme Sylvain MARY (FN) et Sylvianne SCHOTT (FN) avec 28,9 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Myriam CHIAPPA-KIGER (PS) et Jérôme TROSSAT (PS) avec 26,0 % des voix, Anna MAILLARD (EELV) et Alain PONCET (EELV) avec 6,1 % des voix, Françoise BAQUET-CHATEL (PCF) et Lionel MANIERE (PCF) avec 5,4 % des voix ainsi que le binôme Esref BULUT (SE) et Senay UNLU (SE) avec 1,4 % des voix.

Au second tour 2015, Virginie CHAVEY (UMP) et Jean-Luc GUYON (UMP) s'étaient imposés avec 65,0 % des voix. Sylvain MARY (FN) et Sylvianne SCHOTT (FN) avaient obtenu 35,0 % des voix.

Canton de Morteau

18 976 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Morteau. L'abstention au second tour s'élève à 69,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jacqueline CUENOT-STALDER (sortante - AGIR) et Denis LEROUX (sortant - LR) s'imposent avec 82,8 % des voix. Vincent BESANCON (RN) et Joséphine MILLIOT (RN) obtiennent 17,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jacqueline CUENOT-STALDER (sortante - AGIR) et Denis LEROUX (sortant - LR) avec 81,6 % des voix ainsi que le binôme Vincent BESANCON (RN) et Joséphine MILLIOT (RN) avec 18,4 % des voix. L'abstention était de 69,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,0 %).

En 2015, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Jacqueline CUENOT-STALDER (UMP) et Denis LEROUX (UMP) avec 42,5 % des voix ainsi que le binôme Elisabeth REDOUTEY (DVG) et Gilles ROBERT (PS) avec 35,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Sabine MAHE (FN) et Jérémy NAVION (FN) avec 22,5 % des voix.

Au second tour 2015, Jacqueline CUENOT-STALDER (UMP) et Denis LEROUX (UMP) s'étaient imposés avec 58,5 % des voix. Elisabeth REDOUTEY (DVG) et Gilles ROBERT (PS) avaient obtenu 41,5 % des voix.

Canton d'Ornans

19 369 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Ornans. L'abstention au second tour s'élève à 58,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Olivier BILLOT (LR) et Béatrix LOIZON (sortante - DVD) s'imposent avec 67,4 % des voix. Christophe GARNIER (DVG) et Julie SOUSTELLE (DVG) obtiennent 32,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Olivier BILLOT (LR) et Béatrix LOIZON (sortante - DVD) avec 55,8 % des voix ainsi que le binôme Christophe GARNIER (DVG) et Julie SOUSTELLE (DVG) avec 28,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Philippe MOUGIN (RN) et Béatrice WECHINGER (RN) avec 16,3 % des voix. L'abstention était de 59,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,8 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Béatrix LOIZON (DVD) et Alain MARGUET (UMP) avec 46,8 % des voix, Marianne BERNARD (FN) et Christophe MAHE (FN) avec 28,2 % des voix ainsi que le binôme Christophe GARNIER (DVG) et Colette GROLEAU (DVG) avec 25,0 % des voix.

Au second tour 2015, Béatrix LOIZON (DVD) et Alain MARGUET (UMP) s'étaient imposés avec 50,7 % des voix. Marianne BERNARD (FN) et Christophe MAHE (FN) avaient obtenu 25,2 % des voix, Christophe GARNIER (DVG) et Colette GROLEAU (DVG) avaient obtenu 24,2 % des voix.

Canton de Pontarlier

18 460 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Pontarlier. L'abstention au second tour s'élève à 70,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Florence ROGEBOZ (DVD) et Romuald VIVOT (LR) s'imposent avec 59,3 % des voix. Karine GROSJEAN (DVG) et Xavier MOYSE (EELV) obtiennent 40,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Florence ROGEBOZ (DVD) et Romuald VIVOT (LR) avec 33,3 % des voix ainsi que le binôme Karine GROSJEAN (DVG) et Xavier MOYSE (EELV) avec 26,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Patrick COMTE (DVC) et Agathe HENRIET (LREM) avec 22,8 % des voix ainsi que le binôme Quentin LE DEROUT (RN) et Elisabeth RENAUD (RN) avec 17,5 % des voix. L'abstention était de 72,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (51,6 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Florence ROGEBOZ (DVD) et Pierre SIMON (UDI) avec 38,9 % des voix ainsi que le binôme Cyril GAGNEUR (FN) et Eliane LECHINE (FN) avec 25,1 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christian BOUDAY (DVG) et Liliane LUCCHESI (PS) avec 22,6 % des voix, Claire COLIN (EELV) et Jean-Luc FAIVRE (EELV) avec 11,9 % des voix ainsi que le binôme Hafize NOMAL (SE) et Abdullah YUCEL (SE) avec 1,4 % des voix.

Au second tour 2015, Florence ROGEBOZ (DVD) et Pierre SIMON (UDI) s'étaient imposés avec 72,3 % des voix. Cyril GAGNEUR (FN) et Eliane LECHINE (FN) avaient obtenu 27,7 % des voix.

Canton de Saint-Vit

18 458 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Vit. L'abstention au second tour s'élève à 61,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Annick JACQUEMET (sortante - DVD) et Thierry MAIRE DU POSET (sortant - DVD) s'imposent avec 61,1 % des voix. Alexandre CHEVAL (DVG) et Cécile MANZONI (DVG) obtiennent 38,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Annick JACQUEMET (sortante - DVD) et Thierry MAIRE DU POSET (sortant - DVD) avec 42,7 % des voix ainsi que le binôme Alexandre CHEVAL (DVG) et Cécile MANZONI (DVG) avec 31,8 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Théo GIACONE (RN) et Sandy WILLEM (RN) avec 25,5 % des voix. L'abstention était de 62,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (41,9 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Annick JACQUEMET (UMP) et Thierry MAIRE DU POSET (DVD) avec 34,6 % des voix, Christel HUDRY (FN) et Robert SENNERICH (FN) avec 33,8 % des voix ainsi que le binôme Alexandre CHEVAL (PS) et Sylvie LUCCISANO (DVG) avec 23,5 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jacques MENIGOZ (DVG) et Sylvie VACHOUX (DVG) avec 8,1 % des voix.

Au second tour 2015, Annick JACQUEMET (UMP) et Thierry MAIRE DU POSET (DVD) s'étaient imposés avec 39,3 % des voix. Christel HUDRY (FN) et Robert SENNERICH (FN) avaient obtenu 31,5 % des voix, Alexandre CHEVAL (PS) et Sylvie LUCCISANO (DVG) avaient obtenu 29,2 % des voix.

Canton de Valdahon

17 947 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Valdahon. L'abstention au second tour s'élève à 58,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Patricia LIME VIEILLE (LR) et Thierry VERNIER (sortant - DVD) s'imposent avec 58,0 % des voix. Sylvie LE HIR (sortante - DVD) et Michel MOREL (DVD) obtiennent 42,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Patricia LIME VIEILLE (LR) et Thierry VERNIER (sortant - DVD) avec 39,2 % des voix ainsi que le binôme Sylvie LE HIR (sortante - DVD) et Michel MOREL (DVD) avec 26,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pascale MORER HAEGELIN (EELV) et Nicolas VIPREY (EELV) avec 18,2 % des voix ainsi que le binôme Maxime CALLOIS (RN) et Renée REUILLE (RN) avec 15,7 % des voix. L'abstention était de 60,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,4 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Sylvie LE HIR (UMP) et Thierry VERNIER (DVD) avec 40,5 % des voix, Léon BESSOT (DVG) et Isabelle NICOD (DVG) avec 31,0 % des voix ainsi que le binôme Audrey DUMAIN (FN) et Yannick FLOUR (FN) avec 28,5 % des voix.

Au second tour 2015, Sylvie LE HIR (UMP) et Thierry VERNIER (DVD) s'étaient imposés avec 46,0 % des voix. Léon BESSOT (DVG) et Isabelle NICOD (DVG) avaient obtenu 30,3 % des voix, Audrey DUMAIN (FN) et Yannick FLOUR (FN) avaient obtenu 23,7 % des voix.

Canton de Valentigney

20 028 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Valentigney. L'abstention au second tour s'élève à 69,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Frédéric BARBIER (sortant - LREM) et Martine VOIDEY (sortante - DVG) s'imposent avec 60,5 % des voix. Jean-Pascal EME (RN) et Pauline MERAT (RN) obtiennent 39,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Frédéric BARBIER (sortant - LREM) et Martine VOIDEY (sortante - DVG) avec 36,1 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pascal EME (RN) et Pauline MERAT (RN) avec 31,8 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Olivier BILLEY (LR) et Bérangère PAGNOT (DVD) avec 15,3 % des voix, Vincent ADAMI (PCF) et Corinne RIQUET (PCF) avec 14,9 % des voix ainsi que le binôme Brahim KAS (DVG) et Jacinthe NUNHOLD (DVG) avec 1,9 % des voix. L'abstention était de 71,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (49,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Frédéric BARBIER (PS) et Martine VOIDEY (DVG) avec 37,9 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pascal EME (FN) et Patricia MOUGIN (FN) avec 37,8 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Pierre HOCQUET (DVD) et Maryline SCALABRINI (DVD) avec 19,8 % des voix ainsi que le binôme Salem DRICI (DVG) et Sevim GULER-CELIK (DVG) avec 4,4 % des voix.

Au second tour 2015, Frédéric BARBIER (PS) et Martine VOIDEY (DVG) s'étaient imposés avec 54,2 % des voix. Jean-Pascal EME (FN) et Patricia MOUGIN (FN) avaient obtenu 45,8 % des voix.

Ce qu'il fallait retenir du premier tour

La droite arrive en tête dans la majorité des cantons

Dans le Doubs, il n’y a eu aucun élu au premier tour. La majorité départementale (Union de la droite et du centre) menée par Christine Bouquin, est arrivée en tête au premier tour dans 10 cantons sur 19. Aucune triangulaire cette fois-ci en raison de la forte abstention.

Quatre duels gauche-RN

Le Rassemblement Natonional est arrivé en tête au premier tour dans le canton d’Audincourt et Bethoncourt, comme en 2015, mais avec nettement moins de voix. Leurs adversaires sont sur des listes de gauche.

A Baume-les-Dames et Valentigney ce sont, cette fois-ci, des binômes de gauche qui étaient en tête et qui affrontaient le RN.

Trois duels droite-RN

Le parti de Marine Le Pen faisait face à la présidente du département Christine Bouquin LR et Christian Methot DVD sur le canton de Maîche qui est en tête. A Morteau, la droite LR et Agir disputait également l’élection face à un binôme RN. A Bavans, même situation, la droite arrivait aussi en tête devant un binôme RN.

La droite divisée à Valdahon

A noter la particularité du canton de Valdahon où deux binômes de droite s’affrontent. Les deux candidats qui s’étaient présentés ensemble en 2015 sont cette fois-ci en concurrence. Il s’agit du maire de Valdahon Sylvie Le Hir DVD ( avec Michel Morel DVD) qui affronte le maire d’Orchamps-Vennes Thierry Vernier DVD ( avec Patricia Lime-Vieille LR).

Onze duels droite-gauche

Hormis ces cantons, on assiste à des duels droite-gauche dans cinq cantons à Frasne, Montbéliard, Ornans, Pontarlier, Saint-Vit où la droite est en ballotage favorable. 

Dans les six cantons de Besançon, l’union de la gauche est arrivée en tête sur Besançon 1, Besançon 2, Besançon 3, Besançon 4 et Besançon 6 alors que les sortants des cantons Besançon 2, 3 et 4 sont à droite. Ballotage favorable à la droite dans le canton de Besançon 5.  

Prime au sortant et front républicain

La majorité départementale de la droite et du centre pourrait bénéficier de la prime au sortant et du front républicain.

Dans les sept cantons où est encore en lice le RN, le Parti Socialiste du Doubs « appelle solennellement tous les électeurs de gauche, les humanistes et les républicains à combattre l’extrême-droite en votant pour les formations républicaines ».

Denis Sommer, député du Doubs LREM, dans un communiqué publié ce mercredi entre les deux tous, demande à  « tous les démocrates du Pays de Montbéliard, des cantons de Maîche et du Doubs central doivent se mobiliser pour battre les candidats du Rassemblement national »

Le Doubs est un département traditionnellement à droite mis à part la parenthèse de 2004 à 2015.

Actuellement, il y a 23 élus à droite, 4 au centre (LREM, DVC, MODEM), et 11 à gauche.

Pour aller plus loin

Tous les résultats des élections départementales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales et départementales en France et l’actualité des élections sur franceinfo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections parti socialiste rassemblement national les républicains