Départementales 2021 dans le Jura : découvrez tous les résultats du second tour des élections

Ce dimanche 27 juin, les élections départementales ont permis aux électeurs d’élire leurs conseillers départementaux. Au deuxième tour, quel est le résultat du scrutin dans le Jura et dans les cantons comme Lons-le-Saunier, Dole  ? 

Découvrez les résultats des élections départementales 2021 dans le Jura.
Découvrez les résultats des élections départementales 2021 dans le Jura. © SIMON DAVAL - maxPPP

► Découvrir les résultats canton par canton

Les résultats du second tour des élections départementales dans le Jura

Pour ce second tour, on votait dans 16 cantons du département du Jura : Arbois, Authume, Bletterans, Dole 1, Dole 2, Lons-le-Saunier 1, Lons-le-Saunier 2, Moirans-en-Montagne, Mont-sous-Vaudrey, Morez, Poligny, Saint-Amour, Saint-Claude, Saint-Laurent en Grandvaux, Saint-Lupicin, Tavaux.

Le canton de Champagnole avait déjà élu son binôme dimanche dernier. Il s’agit du président sortant du conseil départemental Clément Pernot (divers droite) et Héloïse Schneider (Les Républicains). 

Au total, 34 conseillers départementaux soit 17 binômes sont élus pour un mandat de six ans.

Parmi les surprises du second tour dans le Jura, le canton de Lons-Le-Saunier 1 a basculé de droite à gauche. A l’inverse, le canton de Dole 2 n’est plus dans le giron de la gauche.

La droite conserve une large majorité dans le Jura

Voici la composition du conseil départemental du Jura à l'issue du second tour. Découvrez tous vos élus.

© France Télévisions

L’image du département n’évolue donc pas mathématiquement. Lors de son précédent mandat, Clément Pernot, avait déjà une large majorité avec 28 élus à droite, deux à gauche et quatre au centre.

Le taux d'abstention est au second tour de 65,2  %. En 2015 au second tour, ce taux était de 43,3 %.

Au premier tour, 64,4% des électeurs du Jura n’avaient pas pris le chemin des bureaux de vote. 

Les surprises du second tour dans le Jura

Le canton de Lons-Le-Saunier 1 a basculé de droite à gauche, avec la victoire du binôme Thomas Barthelet (PS) et Christelle Platey (DVG). Ils s’imposent de 157 voix devant Christophe Bois (Agir) et Céline Trossat (DVD). 

A l’inverse, le canton de Dole 2 n’est plus dans le giron de la gauche, Françoise Barthoulot et Philippe Genestier, conseillers sortants divers gauche sont battus. C’est le binôme Stéphane Champanhet et Florence Maupoil (LR-DVD) qui l’emportent avec 52,26% des suffrages.

Le Rassemblement National dans le Jura sort défait de ce second tour. Le parti de Marine Le Pen avait présenté au premier tour dans le Jura, 9 binômes dans 17 cantons. Le RN n’ a pu se maintenir au second tour que dans deux cantons, Bletterans et Tavaux. Mais le parti n’obtient aucun élu, il est battu dans ces cantons.

Les résultats des élections départementales 2021 canton par canton dans le Jura

Cliquez sur le canton de votre choix pour consulter son résultat :

Canton d'Arbois

8 863 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Arbois. L'abstention au second tour s'élève à 54,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marie-Christine CHAUVIN (sortante - LR) et René MOLIN (sortant - DVD) s'imposent avec 53,2 % des voix. Jean-Baptiste BAUD (DVC) et Carole HOSTIN-BONNOT (DVC) obtiennent 46,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marie-Christine CHAUVIN (sortante - LR) et René MOLIN (sortant - DVD) avec 57,1 % des voix ainsi que le binôme Jean-Baptiste BAUD (DVC) et Carole HOSTIN-BONNOT (DVC) avec 42,9 % des voix. L'abstention était de 57,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (38,8 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Marie-Christine CHAUVIN (UMP) et René MOLIN (DVD) avec 43,9 % des voix, Norbert MAIRE (PS) et Claudine ROUEFF (NOUVELLE DONNE) avec 33,4 % des voix ainsi que le binôme Emmanuel BARRAUX (FN) et Johanna GERRIET (FN) avec 22,7 % des voix.

Au second tour 2015, Marie-Christine CHAUVIN (UMP) et René MOLIN (DVD) s'étaient imposés avec 47,2 % des voix. Norbert MAIRE (PS) et Claudine ROUEFF (NOUVELLE DONNE) avaient obtenu 34,7 % des voix, Emmanuel BARRAUX (FN) et Johanna GERRIET (FN) avaient obtenu 18,1 % des voix.

Canton d'Authume

9 894 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Authume. L'abstention au second tour s'élève à 57,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Séverine CALINON (DVD) et Franck DAVID (sortant - DVD) s'imposent avec 63,9 % des voix. Marjorie MOULET (DVG) et Hervé PRAT (EELV) obtiennent 36,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Séverine CALINON (DVD) et Franck DAVID (sortant - DVD) avec 46,8 % des voix ainsi que le binôme Marjorie MOULET (DVG) et Hervé PRAT (EELV) avec 28,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Alexandre KOREIBA (RN) et Catherine LUC (RN) avec 24,8 % des voix. L'abstention était de 58,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (37,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Franck DAVID (UDI) et Sandrine MARION (DVD) avec 35,1 % des voix, Jessica DA SILVA CUNHA (FN) et Benoit POUTHIER (FN) avec 28,9 % des voix ainsi que le binôme Julie LALORCEY (DVG) et Dominique TRONCIN (DVG) avec 21,6 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Laurence BERNIER (PCF) et Hervé PRAT (NPA) avec 14,4 % des voix.

Au second tour 2015, Franck DAVID (UDI) et Sandrine MARION (DVD) s'étaient imposés avec 43,0 % des voix. Julie LALORCEY (DVG) et Dominique TRONCIN (DVG) avaient obtenu 30,3 % des voix, Jessica DA SILVA CUNHA (FN) et Benoit POUTHIER (FN) avaient obtenu 26,7 % des voix.

Canton de Bletterans

13 493 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Bletterans. L'abstention au second tour s'élève à 62,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Philippe ANTOINE (sortant - LREM) et Danielle BRULEBOIS (sortante - LREM) s'imposent avec 74,0 % des voix. Josiane HOELLARD (RN) et Michel SEURET (RN) obtiennent 26,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Philippe ANTOINE (sortant - LREM) et Danielle BRULEBOIS (sortante - LREM) avec 61,2 % des voix ainsi que le binôme Josiane HOELLARD (RN) et Michel SEURET (RN) avec 23,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Anthony BRONDEL (LFI) et Rachel OUTHIER (LFI) avec 15,1 % des voix. L'abstention était de 62,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,9 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Philippe ANTOINE (DVG) et Danielle BRULEBOIS (PS) avec 38,6 % des voix, Linda GARDE-MARCEAU (DVD) et Stéphane LAMBERGER (DVD) avec 33,2 % des voix ainsi que le binôme Nathalie DAILLY (FN) et Michel SEURET (FN) avec 28,2 % des voix.

Au second tour 2015, Philippe ANTOINE (DVG) et Danielle BRULEBOIS (PS) s'étaient imposés avec 40,7 % des voix. Linda GARDE-MARCEAU (DVD) et Stéphane LAMBERGER (DVD) avaient obtenu 36,0 % des voix, Nathalie DAILLY (FN) et Michel SEURET (FN) avaient obtenu 23,3 % des voix.

Canton de Champagnole

Le canton a été pourvu dès le premier tour.

Dimanche 20 juin, Clément PERNOT (sortant - DVD) et Eloïse SCHNEIDER (LR) se sont imposés avec 100,0 % des voix. L'abstention était de 62,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (41,1 %).

En 2015, Clément PERNOT (UMP) et Sylvie VERMEILLET (DVD) s'étaient imposés dès le premier tour avec 51,6 % des voix. Elodie DELTOMBE (FN) et Valentin ERB (FN) avaient obtenu 25,1 % des voix, Johanna JOLY (DVG) et Bruno RAGOT (DVG) avaient obtenu 23,4 % des voix.

Canton de Dole-1

13 415 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dole-1. L'abstention au second tour s'élève à 61,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jean-Baptiste GAGNOUX (sortant - DVD) et Christine RIOTTE (sortante - LR) s'imposent avec 64,8 % des voix. Véronique BESANCON (EELV) et Nicolas ROQUES (CAP ECO) obtiennent 35,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jean-Baptiste GAGNOUX (sortant - DVD) et Christine RIOTTE (sortante - LR) avec 50,3 % des voix ainsi que le binôme Véronique BESANCON (EELV) et Nicolas ROQUES (CAP ECO) avec 20,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Emmanuel BARRAUX (RN) et Sylvie LONG (RN) avec 18,8 % des voix ainsi que le binôme Nathalie CHATEAUX (LFI) et Jean-Bernard MARCUZZI (NOUVELLE DONNE) avec 10,7 % des voix. L'abstention était de 64,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (45,7 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Jean-Baptiste GAGNOUX (UMP) et Christine RIOTTE (UDI) avec 40,0 % des voix, Karine ROMAIRE (DVG) et Patrick VIVERGE (NOUVELLE DONNE) avec 35,2 % des voix ainsi que le binôme Christian BOURGEOIS (FN) et Maud ROUSSEL (FN) avec 24,7 % des voix.

Au second tour 2015, Jean-Baptiste GAGNOUX (UMP) et Christine RIOTTE (UDI) s'étaient imposés avec 41,1 % des voix. Karine ROMAIRE (DVG) et Patrick VIVERGE (NOUVELLE DONNE) avaient obtenu 37,4 % des voix, Christian BOURGEOIS (FN) et Maud ROUSSEL (FN) avaient obtenu 21,5 % des voix.

Canton de Dole-2

11 127 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dole-2. L'abstention au second tour s'élève à 66,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Stéphane CHAMPANHET (LR) et Florence MAUPOIL (DVD) s'imposent avec 52,3 % des voix. Françoise BARTHOULOT (sortante - DVG) et Philippe GENESTIER (sortant - DVG) obtiennent 47,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Françoise BARTHOULOT (sortante - DVG) et Philippe GENESTIER (sortant - DVG) avec 37,8 % des voix ainsi que le binôme Stéphane CHAMPANHET (LR) et Florence MAUPOIL (DVD) avec 37,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Baptiste BATIFOULIER (RN) et Valérie GRABY (RN) avec 24,9 % des voix. L'abstention était de 69,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (52,5 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Françoise BARTHOULOT (PS) et Michel GINIÈS (DVG) avec 35,1 % des voix ainsi que le binôme Nathalie DESSEIGNE (FN) et Florent LOPPÉ avec 31,1 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Delphine HERMETEY (DVD) et Fabrice SCHLEGEL (DVD) avec 21,5 % des voix, Jean BORDAT (DVC) et Dominique LAIR (DVC) avec 6,6 % des voix ainsi que le binôme Jean-Bernard MARCUZZI (NOUVELLE DONNE) et Nadège PONCET (NOUVELLE DONNE) avec 5,8 % des voix.

Au second tour 2015, Françoise BARTHOULOT (PS) et Michel GINIÈS (DVG) s'étaient imposés avec 60,1 % des voix. Nathalie DESSEIGNE (FN) et Florent LOPPÉ avaient obtenu 39,9 % des voix.

Canton de Lons-le-Saunier-1

9 977 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Lons-le-Saunier-1. L'abstention au second tour s'élève à 61,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Thomas BARTHELET (PS) et Christelle PLATHEY (DVG) s'imposent avec 52,2 % des voix. Christophe BOIS (sortant - AGIR) et Céline TROSSAT (sortante - DVD) obtiennent 47,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Thomas BARTHELET (PS) et Christelle PLATHEY (DVG) avec 44,4 % des voix ainsi que le binôme Christophe BOIS (sortant - AGIR) et Céline TROSSAT (sortante - DVD) avec 37,2 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Justine BREANT (LR) et Richard FICHET (LR) avec 18,4 % des voix. L'abstention était de 64,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Christophe BOIS (UMP) et Céline TROSSAT (UDI) avec 35,7 % des voix ainsi que le binôme Catherine DÉODATI (DVG) et Marc-Henri DUVERNET (PS) avec 35,7 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Gwendoline BERGER (FN) et Claude CHARBONNIER (FN) avec 20,1 % des voix ainsi que le binôme Alexis DAVID (PG) et Géraldine REVY (PCF) avec 8,4 % des voix.

Au second tour 2015, Christophe BOIS (UMP) et Céline TROSSAT (UDI) s'étaient imposés avec 52,5 % des voix. Catherine DÉODATI (DVG) et Marc-Henri DUVERNET (PS) avaient obtenu 47,5 % des voix.

Canton de Lons-le-Saunier-2

9 749 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Lons-le-Saunier-2. L'abstention au second tour s'élève à 62,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Cyrille BRERO (sortant - DVD) et Yoanna WANCAUWENBERGHE (DVD) s'imposent avec 57,4 % des voix. Ivan BOURGEOIS (DVG) et Emilie GOUGEON (DVG) obtiennent 42,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les six binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Cyrille BRERO (sortant - DVD) et Yoanna WANCAUWENBERGHE (DVD) avec 37,6 % des voix ainsi que le binôme Ivan BOURGEOIS (DVG) et Emilie GOUGEON (DVG) avec 22,7 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Agnès CHAMBARET (DVC) et Michel FISCHER (DVC) avec 14,8 % des voix, Lydie JACOB (RN) et Guillaume MARTIN (RN) avec 13,5 % des voix, Alexis DAVID (LFI) et Katy MATSAK-HEINRICH (LFI) avec 6,5 % des voix ainsi que le binôme Nathalie GRANDJEAN (SE) et Gérald GROSFILLEY (SE) avec 4,9 % des voix. L'abstention était de 63,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Annie AUDIER (DVD) et Cyrille BRERO (UMP) avec 40,3 % des voix ainsi que le binôme Viviane LUTZ EPOUSE FERRARI et Christophe PERNY (PS) avec 25,8 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Hatice DEMIR (FN) et Laurent FRARIN (FN) avec 20,7 % des voix ainsi que le binôme Claude BUCHOT (DVG) et Anne PERRIN (EELV) avec 13,3 % des voix.

Au second tour 2015, Annie AUDIER (DVD) et Cyrille BRERO (UMP) s'étaient imposés avec 60,3 % des voix. Viviane LUTZ EPOUSE FERRARI et Christophe PERNY (PS) avaient obtenu 39,7 % des voix.

Canton de Moirans-en-Montagne

10 629 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Moirans-en-Montagne. L'abstention au second tour s'élève à 61,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marie-Christine DALLOZ (sortante - LR) et Philippe PROST (DVD) s'imposent avec 68,8 % des voix. Josette BOURGEOIS-GANDELIN (DVG) et Georges PANISSET (DVG) obtiennent 31,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marie-Christine DALLOZ (sortante - LR) et Philippe PROST (DVD) avec 53,7 % des voix ainsi que le binôme Josette BOURGEOIS-GANDELIN (DVG) et Georges PANISSET (DVG) avec 25,1 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Adlyne GUEDE (RN) et Eric SILVESTRE (RN) avec 21,2 % des voix. L'abstention était de 62,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (41,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Marie-Christine DALLOZ (UMP) et Jean-Charles GROSDIDIER (DVD) avec 38,0 % des voix ainsi que le binôme Angélique BASSARD (FN) et Eric SILVESTRE (FN) avec 28,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Eric GROSPIERRE (DVG) et Anne-Lyse PIRON-SANCHEZ (DVG) avec 19,9 % des voix ainsi que le binôme Jérôme BENOIT (DVD) et Florence GROS-FUAND (DVD) avec 13,6 % des voix.

Au second tour 2015, Marie-Christine DALLOZ (UMP) et Jean-Charles GROSDIDIER (DVD) s'étaient imposés avec 67,2 % des voix. Angélique BASSARD (FN) et Eric SILVESTRE (FN) avaient obtenu 32,8 % des voix.

Canton de Mont-sous-Vaudrey

11 894 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Mont-sous-Vaudrey. L'abstention au second tour s'élève à 58,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Gérôme FASSENET (sortant - LR) et Sandra HÄHLEN (LR) s'imposent avec 57,9 % des voix. Luc BATON (DVC) et Cécile DENEL (DVC) obtiennent 42,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Gérôme FASSENET (sortant - LR) et Sandra HÄHLEN (LR) avec 43,1 % des voix ainsi que le binôme Luc BATON (DVC) et Cécile DENEL (DVC) avec 33,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Thomas BOUHALI (RN) et Angélique COURTOISIER (RN) avec 23,6 % des voix. L'abstention était de 60,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (41,9 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Françoise MOLARD (FN) et Stéphane MONTRELAY (FN) avec 32,2 % des voix, Natacha BOURGEOIS (UMP) et Gérôme FASSENET (UMP) avec 30,0 % des voix ainsi que le binôme Stéphanie DESARBRES (DVG) et Grégoire DURANT (DVG) avec 25,5 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christelle BOBILLIER (DVG) et Marc BORNECK (EELV) avec 12,2 % des voix.

Au second tour 2015, Natacha BOURGEOIS (UMP) et Gérôme FASSENET (UMP) s'étaient imposés avec 36,6 % des voix. Stéphanie DESARBRES (DVG) et Grégoire DURANT (DVG) avaient obtenu 33,8 % des voix, Françoise MOLARD (FN) et Stéphane MONTRELAY (FN) avaient obtenu 29,6 % des voix.

Canton des Hauts de Bienne

10 380 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton des Hauts de Bienne. L'abstention au second tour s'élève à 73,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Sébastien BENOIT-GUYOD (DVD) et Maryvonne CRETIN-MAITENAZ (sortante - DVD) s'imposent avec 70,5 % des voix. Dilek DAGDEVIREN (DVG) et Sébastien MIGNOTTET (PCF) obtiennent 29,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Sébastien BENOIT-GUYOD (DVD) et Maryvonne CRETIN-MAITENAZ (sortante - DVD) avec 72,0 % des voix ainsi que le binôme Dilek DAGDEVIREN (DVG) et Sébastien MIGNOTTET (PCF) avec 28,0 % des voix. L'abstention était de 77,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (52,4 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Maryvonne CRETIN-MAITENAZ (UDI) et François GODIN (UDI) avec 33,6 % des voix ainsi que le binôme Véronique BOUVRET (UDI) et Laurent PETIT (UMP) avec 30,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Alain CORNU (FN) et Myriam JANSSENS (FN) avec 21,9 % des voix ainsi que le binôme Sylvie CHAGNARD (PG) et Sébastien MIGNOTTET (PCF) avec 13,8 % des voix.

Au second tour 2015, Maryvonne CRETIN-MAITENAZ (UDI) et François GODIN (UDI) s'étaient imposés avec 53,3 % des voix. Véronique BOUVRET (UDI) et Laurent PETIT (UMP) avaient obtenu 46,7 % des voix.

Canton de Poligny

13 530 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Poligny. L'abstention au second tour s'élève à 59,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Dominique CHALUMEAUX (sortant - LR) et Christelle MORBOIS (sortante - LR) s'imposent avec 60,8 % des voix. Théodora BARREAU POTIER (LFI) et Simon PHILIPPE (LFI) obtiennent 39,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Dominique CHALUMEAUX (sortant - LR) et Christelle MORBOIS (sortante - LR) avec 62,4 % des voix ainsi que le binôme Théodora BARREAU POTIER (LFI) et Simon PHILIPPE (LFI) avec 37,6 % des voix. L'abstention était de 60,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (40,9 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Dominique CHALUMEAUX (UMP) et Christelle MORBOIS (UMP) avec 36,7 % des voix ainsi que le binôme Bernard COQUET (FN) et Martine RIFFIOD (FN) avec 23,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marie Odile MAINGUET (EELV) et Laurent MENETRIER (PCF) avec 21,0 % des voix ainsi que le binôme Dominique LEPAUL (DVG) et Roger REY (DVG) avec 18,7 % des voix.

Au second tour 2015, Dominique CHALUMEAUX (UMP) et Christelle MORBOIS (UMP) s'étaient imposés avec 71,4 % des voix. Bernard COQUET (FN) et Martine RIFFIOD (FN) avaient obtenu 28,6 % des voix.

Canton de Saint-Amour

10 341 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Amour. L'abstention au second tour s'élève à 63,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christian BUCHOT (LR) et Marie-Laure PERRIN (DVD) s'imposent avec 63,0 % des voix. Sylvie-Elisabeth BRIGNONE (PS) et Philippe CHAVANNE (DVG) obtiennent 37,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christian BUCHOT (LR) et Marie-Laure PERRIN (DVD) avec 61,0 % des voix ainsi que le binôme Sylvie-Elisabeth BRIGNONE (PS) et Philippe CHAVANNE (DVG) avec 39,0 % des voix. L'abstention était de 65,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Jean FRANCHI (DVD) et Hélène PELISSARD (UMP) avec 35,0 % des voix, Nicolas CAIRE (FN) et Emy LEGER (FN) avec 29,8 % des voix ainsi que le binôme Valérie BRENOT (DVG) et Fernand FOURNIER (PS) avec 23,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean Louis BUFFARD (DVG) et Martine DAVID (EELV) avec 11,2 % des voix.

Au second tour 2015, Jean FRANCHI (DVD) et Hélène PELISSARD (UMP) s'étaient imposés avec 40,5 % des voix. Valérie BRENOT (DVG) et Fernand FOURNIER (PS) avaient obtenu 32,0 % des voix, Nicolas CAIRE (FN) et Emy LEGER (FN) avaient obtenu 27,5 % des voix.

Canton de Saint-Claude

6 918 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Claude. L'abstention au second tour s'élève à 66,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Catherine CHAMBARD (DVD) et Jean-Louis MILLET (sortant - DVD) s'imposent avec 55,6 % des voix. Olivier BROCARD (PS) et Marilyne WAECKEL (DVG) obtiennent 44,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Catherine CHAMBARD (DVD) et Jean-Louis MILLET (sortant - DVD) avec 45,0 % des voix ainsi que le binôme Olivier BROCARD (PS) et Marilyne WAECKEL (DVG) avec 34,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Anne-Laure BERLIOZ-BARBIER (DVD) et Gérard DUCHENE (DVD) avec 20,3 % des voix. L'abstention était de 67,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (54,0 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Jean-Louis MILLET (DVD) et Christine SOPHOCLIS (DVD) avec 49,5 % des voix ainsi que le binôme Marie-Claude GRESSET (DVG) et Raphaël PERRIN (DVG) avec 22,1 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Pierre JACQUEMIN-GUILLAUME (DVG) et Nadia LAHU (PCF) avec 17,5 % des voix ainsi que le binôme Claudine MORIN (UDI) et Frédéric OLLITRAULT (DVD) avec 10,9 % des voix.

Au second tour 2015, Jean-Louis MILLET (DVD) et Christine SOPHOCLIS (DVD) s'étaient imposés avec 58,1 % des voix. Marie-Claude GRESSET (DVG) et Raphaël PERRIN (DVG) avaient obtenu 41,9 % des voix.

Canton de Saint-Laurent-en-Grandvaux

12 285 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Laurent-en-Grandvaux. L'abstention au second tour s'élève à 63,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Gilbert BLONDEAU (sortant - DVD) et Françoise VESPA (sortante - DVD) s'imposent avec 60,2 % des voix. Pascale NEGRI (DVG) et Esio PERATI (DVG) obtiennent 39,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, les deux binômes candidats au premier tour avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Gilbert BLONDEAU (sortant - DVD) et Françoise VESPA (sortante - DVD) avec 61,5 % des voix ainsi que le binôme Pascale NEGRI (DVG) et Esio PERATI (DVG) avec 38,5 % des voix. L'abstention était de 64,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (40,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Gilbert BLONDEAU (DVD) et Françoise VESPA (UDI) avec 41,8 % des voix ainsi que le binôme Jérôme LORIDON (FN) et Sylviane MOUQUIN (FN) avec 23,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Serge OUTREY (DVG) et Vanessa ZYGMUNT (DVG) avec 18,6 % des voix ainsi que le binôme Aline HEIMLICH (DVG) et Esio PERATI (DVG) avec 16,1 % des voix.

Au second tour 2015, Gilbert BLONDEAU (DVD) et Françoise VESPA (UDI) s'étaient imposés avec 72,9 % des voix. Jérôme LORIDON (FN) et Sylviane MOUQUIN (FN) avaient obtenu 27,1 % des voix.

Canton des Coteaux du Lizon

8 862 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton des Coteaux du Lizon. L'abstention au second tour s'élève à 65,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Nelly DURANDOT (sortante - LREM) et Jean-Daniel MAIRE (sortant - LREM) s'imposent avec 62,9 % des voix. Simon MUCCILLI (LFI) et Elsa NASSIET (DVG) obtiennent 37,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Nelly DURANDOT (sortante - LREM) et Jean-Daniel MAIRE (sortant - LREM) avec 47,6 % des voix ainsi que le binôme Simon MUCCILLI (LFI) et Elsa NASSIET (DVG) avec 28,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Laurence SILVESTRE (RN) et Patrick VOUILLON (RN) avec 23,9 % des voix. L'abstention était de 68,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Nelly DURANDOT (DVG) et Jean-Daniel MAIRE (DVG) avec 31,2 % des voix ainsi que le binôme Hélène HAAS (FN) et Roland WATRIN (FN) avec 29,7 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Emilia BRÛLÉ (DVD) et Claude FAIVRE (UMP) avec 24,1 % des voix ainsi que le binôme Laurence BATY (EELV) et Jean-Luc MASSON (DVG) avec 15,0 % des voix.

Au second tour 2015, Nelly DURANDOT (DVG) et Jean-Daniel MAIRE (DVG) s'étaient imposés avec 61,1 % des voix. Hélène HAAS (FN) et Roland WATRIN (FN) avaient obtenu 38,9 % des voix.

Canton de Tavaux

13 423 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Tavaux. L'abstention au second tour s'élève à 64,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jean-Michel DAUBIGNEY (sortant - DVD) et Florence GAY (DVD) s'imposent avec 68,6 % des voix. Pascal HERMANN (RN) et Garance HOUTHOOFD (RN) obtiennent 31,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jean-Michel DAUBIGNEY (sortant - DVD) et Florence GAY (DVD) avec 50,4 % des voix ainsi que le binôme Pascal HERMANN (RN) et Garance HOUTHOOFD (RN) avec 28,8 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Sophie MONTENOT (EELV) et Guy SAVOYE (EELV) avec 20,8 % des voix. L'abstention était de 66,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (42,1 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Jean-Michel DAUBIGNEY (DVD) et Chantal TORCK (UMP) avec 41,8 % des voix, Catherine MATÉO (FN) et Thibaut MONNIER (FN) avec 35,4 % des voix ainsi que le binôme Guy SAVOYE (PS) et Annie TRUCHOT (DVG) avec 22,9 % des voix.

Au second tour 2015, Jean-Michel DAUBIGNEY (DVD) et Chantal TORCK (UMP) s'étaient imposés avec 45,2 % des voix. Catherine MATÉO (FN) et Thibaut MONNIER (FN) avaient obtenu 32,9 % des voix, Guy SAVOYE (PS) et Annie TRUCHOT (DVG) avaient obtenu 21,9 % des voix.

Suivez en direct sur France 3 la soirée électorale en Bourgogne-Franche-Comté

En direct sur France 3 Franche-Comté

Pour aller plus loin

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections les républicains parti socialiste rassemblement national europe écologie les verts