Départementales 2021 en Haute-Saône : découvrez tous les résultats du second tour des élections

Ce dimanche 27 juin, les élections départementales ont permis aux électeurs d’élire leurs conseillers départementaux. Au deuxième tour, quel est le résultat du scrutin en Haute-Saône et dans les cantons de Vesoul à Gray, Lure, Luxeuil, Héricourt ? 

Découvrez les résultats des élections départementales 2021 en Haute-Saône.
Découvrez les résultats des élections départementales 2021 en Haute-Saône. © SIMON DAVAL - maxPPP

► Découvrez les résultats dans votre canton 

Découvrez les nouveaux élus de Haute-Saône

Les résultats du second tour des élections départementales en Haute-Saône

Pour ce second tour, on votait dans 16 cantons du département, Yves Krattinger et Edwige Eme (divers gauche) ayant été élus dès le premier tour. Il reste à élire 32 conseillers pour un mandat de six ans à Dampierre-sur-Salon, Gray, Héricourt 1, Héricourt 2, Jussey, Lure 1, Lure 2, Luxeuil-les-Bains, Marnay, Melisey, Port-sur-Saône, Saint-Loup sur Semouse, Scey-sur-Saône et Saint-Albin, Vesoul 1, Vesoul 2, Villersexel.

 

La gauche conserve le département de la Haute-Saône mais perd un canton

Avec 10 cantons pour la gauche, 7 pour la droite, la majorité départementale reste ancrée à gauche. Le RN n'obtient aucun élu malgré sa présence au second tour dans trois cantons du département. Les élus divers droite des cantons de Vesoul devraient en toute logique continuer à voter pour la majorité départementale. 

© France Télévisions

Au soir du premier tour, la gauche avait emporté le canton de Rioz, celui du président sortant du conseil départemental Yves Krattinger à la tête de l’exécutif départemental depuis 20 ans.

Au second tour, la gauche perd  le canton de Villersexel qui bascule de gauche à droite, après 20 ans de règne de la gauche, Isabelle Gehin et Michel Richard (Les Républicains) remportent le second tour de ces départementales. Un second tour marqué par un fort taux d'abstention de 57,1 % en Haute-Saône.

Le grand bouleversement du premier tour est venu de l’abstention (59,7% en Haute-Saône), et du score du Rassemblement National de Marine Le Pen qui n'a pu se maintenir au second tour que dans trois cantons, Héricourt 1, et Héricourt 2 et Lure 2. L’ex Front National marque le pas, il a perdu dans ce département  jusqu’à près de la moitié de ses voix depuis les élections de 2015.

Avant de remettre son mandat en jeu, Yves Krattinger bénéficiait d'une large majorité au département. Sur les 34 conseillers départementaux, 22 le soutenaient, auxquels il faut ajouter trois élus Divers Droite qui votaient régulièrement avec lui.

Les résultats des élections départementales 2021 canton par canton en Haute-Saône

Cliquez sur le canton de votre choix pour consulter son résultat :

Canton de Dampierre-sur-Salon

8 730 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Dampierre-sur-Salon. L'abstention au second tour s'élève à 54,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Dimitri DOUSSOT (LR) et Martine GAUTHERON (LR) s'imposent avec 69,3 % des voix. David RUBIO (SE) et Aurélie SARTELET (SE) obtiennent 30,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Dimitri DOUSSOT (LR) et Martine GAUTHERON (LR) avec 54,4 % des voix ainsi que le binôme David RUBIO (SE) et Aurélie SARTELET (SE) avec 23,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marie MINSON (RN) et Jérémy TONDEUX (RN) avec 21,9 % des voix. L'abstention était de 55,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (38,5 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Alain BLINETTE (UMP) et Fabienne RICHARDOT (DVD) avec 48,8 % des voix, Anaïs BEAUPRETRE (FN) et Clément SEJOURNANT (FN) avec 26,4 % des voix ainsi que le binôme Jean-Paul CARTERET (PS) et Martine GAUTHERON (DVD) avec 24,8 % des voix.

Au second tour 2015, Alain BLINETTE (UMP) et Fabienne RICHARDOT (DVD) s'étaient imposés avec 66,4 % des voix. Anaïs BEAUPRETRE (FN) et Clément SEJOURNANT (FN) avaient obtenu 33,6 % des voix.

Canton de Gray

9 803 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Gray. L'abstention au second tour s'élève à 52,9 %, elle est plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %)..

Au second tour, Laurent BAILLY (DVG) et Claudy CHAUVELOT-DUBAN (sortante - PS) s'imposent avec 51,5 % des voix. Annick GABIOT (DVD) et Christophe LAURENÇOT (DVD) obtiennent 48,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Laurent BAILLY (DVG) et Claudy CHAUVELOT-DUBAN (sortante - PS) avec 42,0 % des voix ainsi que le binôme Annick GABIOT (DVD) et Christophe LAURENÇOT (DVD) avec 38,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Alexandre COSTILLE (RN) et Nathalie MAGNIN (RN) avec 16,5 % des voix ainsi que le binôme Nadine MUZARD (PCF) et Jean-Pierre POINSOT (PCF) avec 3,3 % des voix. L'abstention était de 59,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Claudy CHAUVELOT-DUBAN (PS) et Serge TOULOT (DVG) avec 37,6 % des voix, Karine CHAMPY (FN) et Arnaud GERARD (FN) avec 30,4 % des voix ainsi que le binôme Michel ALLIOT (UMP) et Jocelyne DEBELLEMANIERE (DVD) avec 28,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Pierre POINSOT (PCF) et Clarisse PUISSET (PCF) avec 3,7 % des voix.

Au second tour 2015, Claudy CHAUVELOT-DUBAN (PS) et Serge TOULOT (DVG) s'étaient imposés avec 42,9 % des voix. Karine CHAMPY (FN) et Arnaud GERARD (FN) avaient obtenu 29,0 % des voix, Michel ALLIOT (UMP) et Jocelyne DEBELLEMANIERE (DVD) avaient obtenu 28,1 % des voix.

Canton de Héricourt-1

12 513 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Héricourt-1. L'abstention au second tour s'élève à 64,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marie-Claire FAIVRE (sortante - PRG) et Jean-Jacques SOMBSTHAY (sortant - PS) s'imposent avec 65,2 % des voix. Louise BOUTEILLER (RN) et François DE CRÉPY (RN) obtiennent 34,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marie-Claire FAIVRE (sortante - PRG) et Jean-Jacques SOMBSTHAY (sortant - PS) avec 47,8 % des voix ainsi que le binôme Louise BOUTEILLER (RN) et François DE CRÉPY (RN) avec 30,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Quentin HAFEKOST (PCF) et Frédérique LUPFER (DVG) avec 15,3 % des voix ainsi que le binôme Marta HEQUET (DVD) et Pierre-Elie PHEULPIN (DVD) avec 6,7 % des voix. L'abstention était de 66,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (45,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Mélanie GENET (FN) et Jean RECEVEUR (FN) avec 38,2 % des voix ainsi que le binôme Marie-Claire FAIVRE (PRG) et Jean-Jacques SOMBSTHAY (PS) avec 31,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christine HOTTINGER (DVD) et Luc SENGLER (DVD) avec 22,2 % des voix ainsi que le binôme Thérèse CREVOISIER (PCF) et Roland GERMAIN (PCF) avec 8,0 % des voix.

Au second tour 2015, Marie-Claire FAIVRE (PRG) et Jean-Jacques SOMBSTHAY (PS) s'étaient imposés avec 52,3 % des voix. Mélanie GENET (FN) et Jean RECEVEUR (FN) avaient obtenu 47,7 % des voix.

Canton de Héricourt-2

9 926 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Héricourt-2. L'abstention au second tour s'élève à 61,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Fernand BURKHALTER (sortant - PS) et Martine PEQUIGNOT (sortante - PS) s'imposent avec 61,8 % des voix. Patrick ADAM (RN) et Ghislaine BEAURAIN (RN) obtiennent 38,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Fernand BURKHALTER (sortant - PS) et Martine PEQUIGNOT (sortante - PS) avec 33,3 % des voix ainsi que le binôme Patrick ADAM (RN) et Ghislaine BEAURAIN (RN) avec 25,5 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marianne ECOFFET (EELV) et Grégoire GILLE (GRS) avec 18,4 % des voix, Ophélie DUBREUIL (DVD) et Gilles GOSZKA (DVD) avec 12,8 % des voix ainsi que le binôme Virginia GONZALEZ-SKORA (SE) et Julien VILLAUME (SE) avec 10,0 % des voix. L'abstention était de 63,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (42,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Ghislaine BEAURAIN (FN) et Michel MARAIN (FN) avec 35,3 % des voix ainsi que le binôme Fernand BURKHALTER (PS) et Martine PEQUIGNOT (PS) avec 30,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Robert BURKHALTER (UMP) et Pascale ROUARD (UMP) avec 18,1 % des voix ainsi que le binôme Claudine GAVOILLE (FDG) et Gilles LAZAR (FDG) avec 16,1 % des voix.

Au second tour 2015, Fernand BURKHALTER (PS) et Martine PEQUIGNOT (PS) s'étaient imposés avec 53,8 % des voix. Ghislaine BEAURAIN (FN) et Michel MARAIN (FN) avaient obtenu 46,2 % des voix.

Canton de Jussey

9 854 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Jussey. L'abstention au second tour s'élève à 51,9 %, elle est plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %)..

Au second tour, Corinne BONNARD (sortante - LR) et Olivier RIETMANN (sortant - LR) s'imposent avec 53,4 % des voix. Virginie HENNINGER (SE) et Loïc RACLOT (SE) obtiennent 46,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Corinne BONNARD (sortante - LR) et Olivier RIETMANN (sortant - LR) avec 42,0 % des voix ainsi que le binôme Virginie HENNINGER (SE) et Loïc RACLOT (SE) avec 34,6 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christophe BILLARD (RN) et Elise LEMOINE (RN) avec 23,4 % des voix. L'abstention était de 54,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (37,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Corinne BONNARD (UMP) et Olivier RIETMANN (UMP) avec 34,0 % des voix ainsi que le binôme Michel DÉSIRÉ (DVG) et Joëlle LAURE-LIBERSA (DVG) avec 32,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Eric PARIS (FN) et Isabelle PERNEY (FN) avec 21,5 % des voix ainsi que le binôme Christine LITZLER (DVD) et Guy MERCIER (DVD) avec 12,0 % des voix.

Au second tour 2015, Corinne BONNARD (UMP) et Olivier RIETMANN (UMP) s'étaient imposés avec 52,6 % des voix. Michel DÉSIRÉ (DVG) et Joëlle LAURE-LIBERSA (DVG) avaient obtenu 47,4 % des voix.

Canton de Lure-1

9 554 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Lure-1. L'abstention au second tour s'élève à 61,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Benoît CORNU (DVG) et Karine GUILLEREY (DVG) s'imposent avec 61,4 % des voix. Inès MARTIN (RN) et Clément SEJOURNANT (RN) obtiennent 38,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Benoît CORNU (DVG) et Karine GUILLEREY (DVG) avec 38,2 % des voix ainsi que le binôme Inès MARTIN (RN) et Clément SEJOURNANT (RN) avec 31,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michel BURI (LR) et Marie-Line PERIN (LR) avec 17,7 % des voix ainsi que le binôme Philippe DENIS (LFI) et Marie-Claire THOMAS (EELV) avec 13,1 % des voix. L'abstention était de 64,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Raoul JUIF (PS) et Mireille LAB (PS) avec 37,5 % des voix ainsi que le binôme Christophe CHAUDY (FN) et Yvette CLAUDEL (FN) avec 32,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christian BRESSON (UMP) et Pascale HENNART (DVD) avec 23,7 % des voix ainsi que le binôme Gilles BODINEAU (FDG) et Béatrice TOGNET (FDG) avec 6,3 % des voix.

Au second tour 2015, Raoul JUIF (PS) et Mireille LAB (PS) s'étaient imposés avec 56,1 % des voix. Christophe CHAUDY (FN) et Yvette CLAUDEL (FN) avaient obtenu 43,9 % des voix.

Canton de Lure-2

9 339 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Lure-2. L'abstention au second tour s'élève à 59,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Isabelle ARNOULD (sortante - PS) et Bernard PIQUARD (PS) s'imposent avec 58,6 % des voix. Alexia GALLET (RN) et Antoine VILLEDIEU (RN) obtiennent 41,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Isabelle ARNOULD (sortante - PS) et Bernard PIQUARD (PS) avec 47,3 % des voix ainsi que le binôme Alexia GALLET (RN) et Antoine VILLEDIEU (RN) avec 34,1 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Samuel DIRAND (DVD) et Cécile GERARD (DVD) avec 18,6 % des voix. L'abstention était de 61,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,6 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Sandrine GALMICHE (FN) et Henri HOARAU (FN) avec 35,8 % des voix ainsi que le binôme Isabelle ARNOULD (PS) et Robert MORLOT (DVG) avec 35,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Samuel DIRAND (DVD) et Marie-José GIMENEZ (DVD) avec 21,5 % des voix ainsi que le binôme Quentin HAFEKOST (FDG) et Clotilde PROT (FDG) avec 7,8 % des voix.

Au second tour 2015, Isabelle ARNOULD (PS) et Robert MORLOT (DVG) s'étaient imposés avec 53,7 % des voix. Sandrine GALMICHE (FN) et Henri HOARAU (FN) avaient obtenu 46,3 % des voix.

Canton de Luxeuil-les-Bains

10 198 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Luxeuil-les-Bains. L'abstention au second tour s'élève à 58,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Frédéric BURGHARD (sortant - DVD) et Corinne JEANPARIS (DVD) s'imposent avec 71,5 % des voix. Sophie EL OMRI (DVG) et Christian SONTOT (DVG) obtiennent 28,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Frédéric BURGHARD (sortant - DVD) et Corinne JEANPARIS (DVD) avec 56,4 % des voix ainsi que le binôme Sophie EL OMRI (DVG) et Christian SONTOT (DVG) avec 22,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : André OSSTYN (RN) et Nadège VINOT (RN) avec 20,7 % des voix. L'abstention était de 61,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (42,8 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Frédéric BURGHARD (UMP) et Valérie HAEHNEL (DVD) avec 42,3 % des voix, Véronique AMBERT-GRANDJEAN (DVG) et Christophe LEJEUNE (DVG) avec 33,6 % des voix ainsi que le binôme Martine GRANDJEAN (FN) et Stéphane MORIN (FN) avec 24,1 % des voix.

Au second tour 2015, Frédéric BURGHARD (UMP) et Valérie HAEHNEL (DVD) s'étaient imposés avec 39,8 % des voix. Véronique AMBERT-GRANDJEAN (DVG) et Christophe LEJEUNE (DVG) avaient obtenu 37,0 % des voix, Martine GRANDJEAN (FN) et Stéphane MORIN (FN) avaient obtenu 23,2 % des voix.

Canton de Marnay

11 406 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Marnay. L'abstention au second tour s'élève à 56,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Patricia FASSENET (DVG) et Jean-Claude GAY (sortant - DVG) s'imposent avec 51,4 % des voix. Yann BEURAUD (DVD) et Christelle CLEMENT (DVD) obtiennent 48,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Patricia FASSENET (DVG) et Jean-Claude GAY (sortant - DVG) avec 41,5 % des voix ainsi que le binôme Yann BEURAUD (DVD) et Christelle CLEMENT (DVD) avec 34,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Julie DEBOUCHE (RN) et Fabrice MAGNIN (RN) avec 23,6 % des voix. L'abstention était de 58,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (37,6 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Maurice FASSENET (DVG) et Catherine LIND (DVG) avec 32,1 % des voix, Christelle CLEMENT (DVD) et André GAUTHIER (UMP) avec 30,6 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pierre BRIARD (FN) et Colette CLERC (FN) avec 30,6 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michèle DURAND-MIGEON (EELV) et Jean-François GAFFARD (EELV) avec 6,7 % des voix.

Au second tour 2015, Maurice FASSENET (DVG) et Catherine LIND (DVG) s'étaient imposés avec 37,6 % des voix. Christelle CLEMENT (DVD) et André GAUTHIER (UMP) avaient obtenu 35,3 % des voix, Jean-Pierre BRIARD (FN) et Colette CLERC (FN) avaient obtenu 27,1 % des voix.

Canton de Mélisey

9 466 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Mélisey. L'abstention au second tour s'élève à 55,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Sylvie COUTHERUT (sortante - DVG) et Laurent SEGUIN (sortant - DVG) s'imposent avec 59,0 % des voix. Philippe GROSJEAN (DVD) et Anne LAGARRIGUE (LR) obtiennent 41,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Sylvie COUTHERUT (sortante - DVG) et Laurent SEGUIN (sortant - DVG) avec 50,5 % des voix ainsi que le binôme Philippe GROSJEAN (DVD) et Anne LAGARRIGUE (LR) avec 27,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Patrice LOMBARD (RN) et Lilou MALAGOLI (RN) avec 22,1 % des voix. L'abstention était de 58,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (37,5 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Sylvie COUTHERUT (DVG) et Laurent SEGUIN (PS) avec 44,3 % des voix, Marlène DEMOUGE (FN) et Patrice LOMBARD (FN) avec 28,1 % des voix ainsi que le binôme Michel CORNAGLIA (DVD) et Anne LAGARRIGUE (UMP) avec 27,6 % des voix.

Au second tour 2015, Sylvie COUTHERUT (DVG) et Laurent SEGUIN (PS) s'étaient imposés avec 46,2 % des voix. Michel CORNAGLIA (DVD) et Anne LAGARRIGUE (UMP) avaient obtenu 27,6 % des voix, Marlène DEMOUGE (FN) et Patrice LOMBARD (FN) avaient obtenu 26,3 % des voix.

Canton de Port-sur-Saône

10 829 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Port-sur-Saône. L'abstention au second tour s'élève à 57,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jean-Marie BERTIN (DVG) et Christelle RIGOLOT (sortante - DVG) s'imposent avec 60,0 % des voix. Sandrine ROBIN (DVD) et Luc SIMONEL (LR) obtiennent 40,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jean-Marie BERTIN (DVG) et Christelle RIGOLOT (sortante - DVG) avec 45,5 % des voix ainsi que le binôme Sandrine ROBIN (DVD) et Luc SIMONEL (LR) avec 28,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Aurore GARNIER (RN) et Antoni MAGNIN (RN) avec 25,6 % des voix. L'abstention était de 59,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (39,9 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Jean-Paul MARIOT (PS) et Christelle RIGOLOT (DVG) avec 37,9 % des voix, Nathalie BATONNAIRE (FN) et Antoni MAGNIN (FN) avec 32,3 % des voix ainsi que le binôme Franck TISSERAND (UMP) et Emilie TOULOUSE (DVD) avec 29,8 % des voix.

Au second tour 2015, Jean-Paul MARIOT (PS) et Christelle RIGOLOT (DVG) s'étaient imposés avec 39,1 % des voix. Franck TISSERAND (UMP) et Emilie TOULOUSE (DVD) avaient obtenu 31,4 % des voix, Nathalie BATONNAIRE (FN) et Antoni MAGNIN (FN) avaient obtenu 29,4 % des voix.

Canton de Rioz

Le canton a été pourvu dès le premier tour.

Dimanche 20 juin, Edwige EME (sortante - DVG) et Yves KRATTINGER (sortant - DVG) se sont imposés avec 67,2 % des voix. Gilles MAINIER (UDI) et Fanny THIEBAUT (DVD) ont obtenu 19,3 % des voix, Thomas LAVAL (RN) et Edith PIRAT (RN) ont obtenu 13,5 % des voix. L'abstention était de 56,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (35,8 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Edwige EME (PS) et Yves KRATTINGER (PS) avec 44,5 % des voix, Jacques BARD (FN) et Lucienne BRULLOT (FN) avec 26,7 % des voix ainsi que le binôme Anne DELABORDE (UMP) et Gilles MAINIER (UDI) avec 22,5 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Françoise LARRIEU (EELV) et Frédéric WEBER (EELV) avec 6,3 % des voix.

Au second tour 2015, Edwige EME (PS) et Yves KRATTINGER (PS) s'étaient imposés avec 50,2 % des voix. Jacques BARD (FN) et Lucienne BRULLOT (FN) avaient obtenu 25,1 % des voix, Anne DELABORDE (UMP) et Gilles MAINIER (UDI) avaient obtenu 24,7 % des voix.

Canton de Saint-Loup-sur-Semouse

11 750 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Loup-sur-Semouse. L'abstention au second tour s'élève à 60,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Thierry BORDOT (DVG) et Véronique GRANDJEAN (DVG) s'imposent avec 50,7 % des voix. Christiane GROSJEAN (DVD) et Anthony MARIE (DVD) obtiennent 49,3 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Thierry BORDOT (DVG) et Véronique GRANDJEAN (DVG) avec 39,6 % des voix ainsi que le binôme Christiane GROSJEAN (DVD) et Anthony MARIE (DVD) avec 31,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Brice MALAGOLI (RN) et Sophie MENARD (RN) avec 29,1 % des voix. L'abstention était de 63,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,3 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Nadine BATHELOT (DVG) et Michel WEYERMANN (PS) avec 36,6 % des voix, Christine BEUF (FN) et Lionel DA FONSECA (FN) avec 32,2 % des voix ainsi que le binôme Marc DOILLON (UMP) et Isabelle FOREST (DVD) avec 31,1 % des voix.

Au second tour 2015, Nadine BATHELOT (DVG) et Michel WEYERMANN (PS) s'étaient imposés avec 36,5 % des voix. Marc DOILLON (UMP) et Isabelle FOREST (DVD) avaient obtenu 33,0 % des voix, Christine BEUF (FN) et Lionel DA FONSECA (FN) avaient obtenu 30,5 % des voix.

Canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin

9 706 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin. L'abstention au second tour s'élève à 55,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Carmen FRIQUET (sortante - DVD) et Hervé PULICANI (sortant - DVD) s'imposent avec 62,2 % des voix. Jean-Marie LE BRETTON (DVG) et Nathalie OLIVEIRA (DVG) obtiennent 37,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Carmen FRIQUET (sortante - DVD) et Hervé PULICANI (sortant - DVD) avec 47,4 % des voix ainsi que le binôme Jean-Marie LE BRETTON (DVG) et Nathalie OLIVEIRA (DVG) avec 26,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Gabrielle ANTHIME (RN) et Julien BADET (RN) avec 26,2 % des voix. L'abstention était de 57,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (38,5 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Carmen FRIQUET (UMP) et Hervé PULICANI (DVD) avec 45,3 % des voix, Gabriel BOVAY (FN) et Catherine FOURNIER (FN) avec 30,5 % des voix ainsi que le binôme Jean-Pierre CHAUSSE (PS) et Brigitte VIOLA (DVG) avec 24,2 % des voix.

Au second tour 2015, Carmen FRIQUET (UMP) et Hervé PULICANI (DVD) s'étaient imposés avec 49,6 % des voix. Gabriel BOVAY (FN) et Catherine FOURNIER (FN) avaient obtenu 27,8 % des voix, Jean-Pierre CHAUSSE (PS) et Brigitte VIOLA (DVG) avaient obtenu 22,6 % des voix.

Canton de Vesoul-1

12 263 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Vesoul-1. L'abstention au second tour s'élève à 57,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Sylvie MANIERE (sortante - DVD) et Thomas OUDOT (sortant - DVD) s'imposent avec 59,7 % des voix. Laurence CURIE (LR) et Alain JOYANDET (LR) obtiennent 40,3 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Sylvie MANIERE (sortante - DVD) et Thomas OUDOT (sortant - DVD) avec 34,0 % des voix ainsi que le binôme Laurence CURIE (LR) et Alain JOYANDET (LR) avec 28,3 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Catherine BOISSELIER (RN) et Marc MANTOVANI (RN) avec 16,4 % des voix, Garance CHATELAIN (EELV) et Philippe CHATELAIN (EELV) avec 11,0 % des voix ainsi que le binôme Frédéric BERNABE (PCF) et Catherine RICHARD (PCF) avec 10,3 % des voix. L'abstention était de 60,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Sylvie MANIÈRE (UMP) et Thomas OUDOT (UMP) avec 40,6 % des voix ainsi que le binôme Léonie CUGNOT (FN) et Jean-Charles TACAIL (FN) avec 29,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Isabelle GREFFIER (DVG) et Jean-Yannick TUPIN (SE) avec 16,8 % des voix ainsi que le binôme Philippe CHATELAIN (EELV) et Sylvie PECCOLO (EELV) avec 13,3 % des voix.

Au second tour 2015, Sylvie MANIÈRE (UMP) et Thomas OUDOT (UMP) s'étaient imposés avec 66,4 % des voix. Léonie CUGNOT (FN) et Jean-Charles TACAIL (FN) avaient obtenu 33,6 % des voix.

Canton de Vesoul-2

10 251 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Vesoul-2. L'abstention au second tour s'élève à 54,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Carole MICHEL (DVD) et Benoit THOMASSIN (sortant - DVD) s'imposent avec 53,4 % des voix. Marie-Dominique AUBRY (sortante - LR) et Bruno BIDOYEN (LR) obtiennent 46,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Carole MICHEL (DVD) et Benoit THOMASSIN (sortant - DVD) avec 32,0 % des voix ainsi que le binôme Marie-Dominique AUBRY (sortante - LR) et Bruno BIDOYEN (LR) avec 31,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Juliette GUESPIN (DVG) et Sébastien POYARD (LFI) avec 18,0 % des voix ainsi que le binôme Josette AMET (RN) et Jonathan DUBREUIL (RN) avec 18,0 % des voix. L'abstention était de 58,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,1 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Marie-Dominique AUBRY (UMP) et Benoît THOMASSIN (UDI) avec 30,1 % des voix ainsi que le binôme Céline COTE (FN) et Michel MONNIER (FN) avec 22,4 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Stéphanie GREMAUD (DVG) et Laurent RICARD (PS) avec 18,5 % des voix, Loïc CAVAGNAC (UDI) et Angélique KEUSCH (DVD) avec 14,2 % des voix, Frédéric BERNABÉ (PCF) et Brigitte FONTAINE (PCF) avec 12,7 % des voix ainsi que le binôme Christophe ELGER (DVG) et Dorothée ELGER (DVG) avec 2,1 % des voix.

Au second tour 2015, Marie-Dominique AUBRY (UMP) et Benoît THOMASSIN (UDI) s'étaient imposés avec 70,9 % des voix. Céline COTE (FN) et Michel MONNIER (FN) avaient obtenu 29,1 % des voix.

Canton de Villersexel

9 014 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Villersexel. L'abstention au second tour s'élève à 47,7 %, elle est légèrement plus élevée que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Isabelle GEHIN (LR) et Michel RICHARD (LR) s'imposent avec 54,5 % des voix. Barbara BOCKSTALL (DVG) et Patrick GOUX (DVG) obtiennent 45,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Isabelle GEHIN (LR) et Michel RICHARD (LR) avec 37,1 % des voix ainsi que le binôme Barbara BOCKSTALL (DVG) et Patrick GOUX (DVG) avec 36,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Maurice BELPERIN (RN) et Emilie STEVENOT (RN) avec 26,5 % des voix. L'abstention était de 51,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (33,1 %).

En 2015, les trois binômes candidats au premier tour pouvaient se maintenir au second tour : Sabrina FLEUROT (DVG) et Gérard PELLETERET (DVG) avec 37,7 % des voix, Isabelle GEHIN (DVD) et Michel RICHARD (DVD) avec 32,9 % des voix ainsi que le binôme Jeanne CUGNOT (FN) et Patrice FROISSARD (FN) avec 29,4 % des voix.

Au second tour 2015, Sabrina FLEUROT (DVG) et Gérard PELLETERET (DVG) s'étaient imposés avec 39,1 % des voix. Isabelle GEHIN (DVD) et Michel RICHARD (DVD) avaient obtenu 36,5 % des voix, Jeanne CUGNOT (FN) et Patrice FROISSARD (FN) avaient obtenu 24,4 % des voix.

 

Pour aller plus loin

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections parti socialiste les républicains rassemblement national