DIRECT. Suivez la conférence de presse du Premier ministre Jean Castex ce jeudi 11 mars

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran s'exprimeront à 18 heures lors de la conférence de presse hebdomadaire. Confinement les weekends, situation dans les hôpitaux, vaccination... quelle est la situation épidémique ? Quelles annonces attendre ? 

Le premier ministre Jean Castex fait un point ce jeudi 11 mars sur l'épidémie de covid en France et la vaccination.
Le premier ministre Jean Castex fait un point ce jeudi 11 mars sur l'épidémie de covid en France et la vaccination. © Sadak Souici - maxPPP

266 nouveaux décès mercredi 10 mars en France, près de 4.000 malades en réanimation en France pour des formes graves de Covid-19.

Un an après le premier confinement, la situation reste délicate en France, touchée désormais par les nouvelles formes de variants, britannique, brésilien, sud-africain.

Un conseil de défense sanitaire s'est réuni mercredi 10 mars. Un nouveau confinement a été écarté pour l'heure en Ile-de-France, en proie à une très forte hausse du nombre de malades du Covid-19. Des transferts de malades sont prévus pour soulager les hôpitaux.

L'Agence Régionale de Santé Île-de-France à donner l'"ordre ferme" aux hôpitaux et cliniques de déprogrammer 40% de leurs activités médicales et chirurgicales pour augmenter les capacités d'accueil. L'objectif est de 1.577 lits de réanimation, réservés aux cas les plus graves.

Des secteurs toujours confinés en France les weekends


Dans les Alpes-Maritimes, la mesure va être reconduite samedi et dimanche pour le troisième weekend consécutif. Idem dans l'agglomération de Dunkerque, et dans le département du Pas-de-Calais, où le confinement le weekend est prévu jusqu'à la fin mars.
Selon un dernier bilan établi mercredi 10 mars, 4,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin, dont 2,1 millions ont été vaccinées avec deux doses, depuis le début de la campagne, qui concerne pour l'instant les Ehpad, les plus de 75 ans en ville, les 50-74 ans les plus fragiles et les soignants. Le gouvernement promet au moins 10 millions de premières injections d'ici mi-avril.
   

En Bourgogne-Franche-Comté, 1272 personnes sont toujours hospitalisées

155 sont en réanimation. Les départements les plus touchés sont le Doubs avec un taux d'incidence de 224,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Le port du masque est obligatoire dans le Grand Besançon en raison de la présence de variants sud-africains et brésiliens. L'Yonne est également à un haut niveau, avec un taux d'incidence de 195 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Un peu plus de 207.000 personnes ont reçu une première dose de vaccins dans la région.

► Suivez en direct la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran

franceinfo en direct

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société