Doubs : 250 tonnes de déchets retrouvées, une opération de dépollution menée dans le gouffre du Bizot

Dans une cavité naturelle de la commune du Bizot près de Morteau (Doubs), une opération de nettoyage a été menée début mars. Les déchets polluaient les eaux de la rivière.

© Eric Debief - France Télévisions

Au milieu d’un champ, un gouffre. Au fil du temps, des passants ont pris l’habitude d'y déverser leurs déchets. Au total, plus de 250 tonnes de bouteilles, cannettes, voire ossements ont été retrouvées. A force de décompter les objets divers, Christophe Rognon, spéléologue et géologue, en fait « un inventaire à la Prévert ».

Située sur une zone humide, cette cavité se situe au-dessus des sources du Dessoubre, et les déchets polluent ainsi les eaux de rivières. Julien Girardot, hydrogéologue, explique ainsi qu'« en traversant les déchets, [la source] se chargeait en matières organiques, en métaux etc. ».

Doubs : 250 tonnes de déchets retrouvés, une opération de dépollution menée dans le gouffre du Bizot ©Reportage de Philippe Arbez et d'Eric Debief. Montage de Pierre Chamussy.

1500 gouffres

Dans le département du Doubs, près de deux tiers des zones humides ont disparu ces trente dernières années. Pour tenter de protéger ces lieux, les agriculteurs, les exploitants forestiers et les acteurs locaux discutent, dépolluent et réhabilitent ces zones. Car conserver ces zones permet « de relarguer l'eau en période de sécheresse, et de la retenir en période de fortes eaux pour éviter les inondations à l'aval, et de préserver la biodiversité en gardant cette humidité des sols. »

Le Doubs compte environ 1500 cavités. Le dépôt sauvage de déchets est puni par la loi jusqu'à 1500 euros.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement