• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Doubs : une subvention de 21 millions d'euros pour installer la fibre dans tout le département

Image d'illustration. / © Alexandre MARCHI/MAXPPP
Image d'illustration. / © Alexandre MARCHI/MAXPPP

La seconde phase du plan visant à équiper tout le département en Internet à très haut débit vient de débuter. L'Etat vient de s'engager à hauteur de 21 millions d'euros pour que le Doubs soit intégralement couvert par la fibre d'ici 2022. Un investissement total de 200 millions d'euros.

Par Margot Desmas

La fibre pour tous se profile dans le Doubs. L'état s'est engagé, ce mercredi 6 février, à verser 21 millions d'euros dans le cadre du plan France très haut débit pour permettre la couverture de tout le département d'ici 2022.

Pas pour tout de suite donc, mais le projet avance. Il a été lancé en 2010 par le Département via le Syndicat Doubs très haut débit, créé en 2013, à parité avec les Intercommunalités du Doubs.
 

A ce jour, la fibre optique est disponible pour près de 40 000 logements et entreprises, soit un tiers de la zone qui lui revient, les zones urbaines et les plus denses étant confiées à des opérateurs privés. La première phase de ce projet, qui s'est déroulée de 2014 à 2018, vient d'être achevée. La deuxième, qui prendra fin en 2021, a pour ambition d'équiper 50 000 foyers.

Et la troisième phase peaufinera le tout, de 2021 à 2022, pour équiper l'ensemble des logements et entreprises du Doubs. En tout, cette opération va nécessiter l'investissement de 200 millions d'euros de la part des acteurs publics.
 

Qui paye combien ?


L'Etat s'est engagé à hauteur de 10 millions d'euros pour la première phase et 21 millions d'euros pour la deuxième, soit déjà 31 millions. Les acteurs publics locaux contribuent également : 30 millions d'euros pour le Département (dont 24,5 déjà versés), 30 millions d'euros pour les Intercommunalités et 20,5 millions d'euros pour la Région Burgogne-Franche-Comté conventionnés à ce jour.

Les habitants sont donc aussi mis à contribution : un montant d'environ 10 euros par an et par personne pendant 15 ans, seulement pour la participation des Intercommunalités, indique le projet France très haut débit qui précise : "Le reste est couvert par les recettes de commercialisation du réseau et par l’emprunt, dont 26 millions d'euros de prêts octroyés par la Banque des Territoires."
 

Le Doubs compte d'ores et déjà 6 000 abonnés au très haut débit. Et le Syndicat mixte souhaite maintenant "apporter la fibre optique dans les zones rurales du Doubs soit 80% du territoire et 40% de la population et des entreprises". Le plus grand chantier départemental de la décennie.

Et ce projet ne concerne pas que le Doubs. Il s'inscrit dans le plan très haut débit France qui vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d'ici 2022. Un investissement de 20 milliards d’euros sur dix ans, dont 3,3 milliards d'euros de l’État.

 

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus