À Guillon-les-Bains, pariez sur la course de canards organisée par le Lion's Club, pour aider Nathan, un jeune garçon du Doubs lourdement handicapé !

Publié le Mis à jour le

Ce 26 mai, 4.000 canards sont lâchés dans la vallée du Cusancin ! Non, ce n'est pas une hallucination mais bien une initiative pour recueillir 7.000 euros en faveur d'un jeune garçon lourdement handicapé. Cette course de canards est organisée par le Lion's Club de Baume-les-Dames et celui de Pontarlier, dans le Doubs.

Ce 26 mai, ne soyez pas surpris si vous voyez 4.000 canards en plastique dévaler à leur rythme, la vallée du Cusancin ! Deux associations, les Lion's Club de Baume-les-Dames (Doubs) et celui de Pontarlier (Doubs), se sont alliées pour organiser une course de canards. Elle doit servir à aider l'association L'impossible devient possible pour Nathan. Les bénéfices de la journée doivent être reversés à ce collectif pour financer l'aménagement d'un véhicule en faveur de ce jeune homme lourdement handicapé. Au-delà de cette noble cause, c'est aussi le caractère insolite de cette course qui attire les donateurs.

La quête puis la course

« Au début, on voulait organiser cette course dans le Doubs, mais il y avait deux problèmes. La rivière est trop large, sans compter les nombreuses autorisations qu'il fallait demander », se souvient Christophe Will. Le responsable du Lion's Club de Baume-les-Dames doit alors choisir un nouveau lieu. La chance est de son côté : deux membres de son club se trouvent être les propriétaires du domaine Les Bains de Guillon à Guillon-les-Bains (Doubs). Le responsable associatif prend contact avec Alexandre et Angélique Chouffe, qui acceptent de mettre leur domaine à disposition. 

Ce qui règle le problème de l'organisation de la course : une petite rivière coule dans ce domaine. Il ne manque plus que les précieux canards. Ici encore, la chance est du côté du club. « Les clubs amis de Lure (Haute-Saône) et de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) nous ont fournis ces canards », indique le responsable associatif du club de Baume-les-Dames (Doubs).

Reste maintenant à vendre des billets de tombola, pour pouvoir parier sur son canard. Où plutôt ses canards : « chaque membre du Lion's Club pouvait acheter un lot de canards, et autant de billets. Chaque billet vendu permet de pouvoir parier sur 4 canards à la fois. Nous avons vendu 3.500 tickets, à 10 euros chacun. Les membres ont réussi à les vendre au sein de leur famille, à leurs amis », détaille Christophe Will.

Course insolite, cause importante

Avant d'organiser cette course hors du commun, il y a d'abord une cause à défendre. C'est celle de Nathan, jeune lourdement handicapé. « Sa maman a contacté plusieurs Lion's Club dont le nôtre. J'ai rencontré la maman de Nathan, avec notre président. Nous avons été touchés par ce qui lui arrive et notre club a donc accepté d'aider son association »détaille Christophe Will. Pour le club, un but désormais : réunir 7.000 euros pour aider la famille à obtenir l'aménagement d'une voiture pour pouvoir transporter le garçon handicapé.

« 7.000 euros, c'est notre objectif. Si nous recueillons davantage de bénéfices au cours de cette journée, c'est encore mieux », ajoute le responsable du club. Le garçon a en effet besoin de soins supplémentaires, tels que des « séances de kinésithérapie », et d'autres traitements parfois non pris en charge par la Sécurité Sociale. Un moyen de joindre l'utile à l'agréable au final : les propriétaires des 38 premiers canards à franchir la ligne d'arrivée gagneront des lots, en plus d'aider l'association.

Pour multiplier ses chances, deux courses doivent être organisées au cours de la journée. Avis aux retardataires : des billets de tombola sont vendus à l'entrée du domaine de Guillon-les-Bains (Doubs).