Audincourt : légère intoxication au centre de tri postal

En fin de matinée, une dizaine de salariés du centre de tri postal d'Audincourt a eu mal à la tête. Des symtômes qui ont incité les pompiers du Doubs à intervenir. Finalement, les installations de l'établissement ne dégageaient pas de monoxyde de carbone. 

 

Pompiers et policiers sont intervenus au centre de tri postal d'Audincourt à la suite de maux de tête d'une dizaine de salariés
Pompiers et policiers sont intervenus au centre de tri postal d'Audincourt à la suite de maux de tête d'une dizaine de salariés © Marianne Cazaux France 3 FC
Ce dysfonctionnement du mode de chauffage au gaz, constaté par les Pompiers, aurait donc une autre explication que celle d'une fuite de monoxyde de carbone. Les mesures réalisées par GRDF et les spécialistes des pompiers n'ont pas montré de mesure positive au monoxyde de carbone. 

Dès leur arrivée au travail ce matin au centre de tri de la rue René Girardot, une dizaine de salariés de la Poste est pris de maux de tête et de coups de chaleur. En fin de matinée, seulement deux personnes ont encore mal à la tête. Les pompiers procèdent à des tests sur les 57 salariés en poste ce samedi matin. Finalement, personne ne sera hospitalisé. L'installation sera de nouveau vérifiée par les chauffagistes. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers