50 ans plus tard, ils racontent la grande grève de la Rhodiaceta

C'est l'une des grèves les plus emblématiques de la lutte des classes. A Besançon, les ouvriers de l'usine textile du groupe Rhône Poulenc ont débrayé pour défendre leurs conditions de travail. 

Avec Lucien Castella, ouvrier-militant CFDT Rhodiacéta ; Henri Traforetti, ouvrier-militant CGT Rhodiacéta. Reportage de Stéphanie Bourgeot et Clément Jeannin.


C'est l'une des grèves les plus emblématiques de l'histoire sociale française. Quatre semaines de luttes, et des centaines d'ouvriers mobilisés. C'était il y a cinquante ans, presque jour pour jour : la grève à la Rhodiaceta, cette usine textile emblématique de Besançon, propriété du tout-puissant Rhône Poulenc.

Si ce combat est resté célèbre, c'est qu'il allait bien au-delà des revendications en matière d'emploi. Du 25 février au 24 mars, les petites mains de la Rhodiaceta ont été à la tête d'un mouvement idéologique, prémice de mai 68. 

Un demi-siècle plus tard, la révolte s'est tue, la ferveur est retombée. L'usine est devenue une friche industrielle en passe d'être rasée. Mais l'histoire, elle, reste dans les mémoires. 

En novembre 2016, Fabrice Drouelle, sur France Inter, revenait sur ce mouvement emblématique dans son émission Affaires Sensibles

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité