Alstom décroche un contrat de 430 millions d'euros pour un métro à Taipei

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antoine Belhassen avec AFP

Le constructeur ferroviaire Alstom a annoncé, ce jeudi 30 septembre, avoir décroché un contrat de près de 430 millions d'euros pour la construction d'un métro à Taipei, la capitale de Taiwan. Le site d'Ornans, dans le Doubs, et du Creusot, en Saône-et-Loire, devraient participer au projet.

Le constructeur ferroviaire français Alstom a annoncé, ce jeudi 30 septembre, avoir remporté un contrat de plus de 430 millions d'euros pour la fourniture d'un métro automatique à Taipei.

Le groupe doit fournir 29 rames de sa gamme Metropolis, le système de signalisation automatisé, le système de contrôle ainsi que des portes palières, pour équiper la deuxième phase de la ligne circulaire de la capitale taïwanaise.

Le contrat comprend aussi le renouvellement du système de signalisation de la phase 1 de cette ligne, ouverte en janvier 2020, et une option pour la phase 3.

Les sites d'Ornans et du Creusot impliqués

Le contrat s'élève au total à environ 720 millions d'euros, dont 430 millions pour Alstom. Les sites industriels d’Alstom situés à Taubaté, au Brésil (matériel roulant), et à Bologne, en Italie (signalisation) participeront au projet de la ligne circulaire. Les sites d'Ornans, dans le Doubs, et du Creusot, en Saône-et-Loire, épauleront ces deux sites avec ceux de Bangalore, en Inde, de Saint-Ouen et de Taipei, à Taïwan.

Alstom et son partenaire local CTCI ont déjà remporté en juillet 2018 un contrat similaire de 378 millions d'euros, dont 220 millions pour le groupe français, pour une autre ligne de métro automatique à Taipei.