Après l’anglais, l’application Holy Owly apprend l'espagnol et le chinois aux enfants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vanessa Hirson

Lancée à Besançon (Doubs) en 2015 par deux sœurs, Stéphanie Bourgeois et Julie Boucon, cette méthode d’apprentissage deux points zéro enrichit son offre en proposant d’apprendre l’espagnol et le chinois.

« Un gato negro », un chat noir en espagnol. Dans les bureaux de la startup ou jeune pousse à Besançon, c’est l’heure des derniers ajustements. D’un côté Constance, 8 ans, la fille de l’une des deux fondatrices, Julie Boucon, joue le jeu. Sur sa tablette, elle répond aux questions posées par la voie de synthèse. A ses côtés, sa mère établit la connexion avec son équipe pour une visio-conférence avant le lancement, début juillet, de l’application en espagnol.

Cinq minutes par jour

Holy Owly est une application créée par Stéphanie Bourgeois et Julie Boucon, deux sœurs originaires de Besançon. C’est en rentrant de Shangaï que Stéphanie s’aperçoit que rien n’existe en France pour que ses enfants continuent à évoluer en anglais. C’est pour cette raison qu’elle fonde avec sa sœur cette application pour l’apprentissage des langues étrangères, notamment l’anglais. L’aventure, qui a débuté en 2015, se poursuit puisque d’ici quelques jours il sera possible d’apprendre l’espagnol et bientôt le chinois.

« La pédagogie restera la même à savoir les enfants apprendront trois mots ou trois phrases autour d’une thématique hebdomadaire, ils auront recours à la répétition grâce à la reconnaissance vocale et puis ils vont pouvoir progresser à leur rythme. Comme pour l’anglais, c’est toujours 5 minutes d’espagnol par jour avec le choix d’un super héros qui possèdera deux chambres, une chambre anglais et une chambre espagnole » détaille Julie Boucon, co-fondatrice de Holy Owly.

Lancement du mandarin en septembre

A Besançon, où cette application a été lancée, les écoles de l'institution Notre Dame de Saint-Jean, soit environ une quarantaine de classes, utilisent cette application dès la maternelle. D’abord en collectif, les enfants doivent reconnaître les couleurs et les chiffres. Ensuite, plus ils avancent dans l’apprentissage de la langue plus ils deviennent autonomes. Ainsi, les plus grands ont une tablette chacun.

Cette méthode audacieuse est destinée aux enseignants mais aussi aux familles grâce à l’application qui est téléchargeable sur Google play et App Store. Il est payant, à partir de 9,99 euros par mois ou 95,99 euros par an selon le nombre d'enfants.

En septembre prochain, Holy Owly lancera sa version en mandarin pour répondre à la forte demande. « Nous sommes leader du marché et on a un outil unique au monde. On a aussi l’ambition d’internationaliser notre méthode notamment aux Etats-Unis » conclut Julie Boucon.