L'archéologie à la recherche du moyen âge bisontin

Le saviez-vous ? Une Église, la plus importante du Besançon médiévale par sa taille et son statut était bâtie à l'emplacement de l'actuelle Citadelle. Vauban l'avait détruite. Le travail aujourd'hui pour le service archéologique de la ville est de retrouver son emplacement et des vestiges.

Les technologies utilisées seront la prospection géophysique (radar-sol), la numérisation 3D et la photogrammétrie. Mais les méthodes traditionnelles aussi. 

Deux sites seront explorés. La Citadelle pour l'ancienne Église Saint-Étienne et l'Église Notre-Dame pour une étude du bâti.

Quel est le but de ces opérations ?
Mieux connaître les plus anciens monuments chrétiens de la ville et replacer Besançon à sa place de grande cité épiscopales européenne.

Un reportage de Sylvain Velluet et Tania Gomes avec Marie-Laure Bassi : service d'archéologie préventive à la ville de Besançon, Colas Finck : étudiant master en géophysique et Émilie Thivet : direction du patrimoine historique à la ville de Besançon