Arrêté anti-mendicité à Besançon : l'Union des Commerçants salue l'initiative de la mairie

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.R

L'arrêté anti-mendicité pris à Besançon fait couler beaucoup d'encre. Malgré les nombreuses protestations, l'Union des Commerçants de Besançon salue la mesure mise en place début juillet. 

"L'UCB a alerté à de multiples reprises la municipalité et les élus concernés des divers comportements gênants et parfois agressifs pour les piétons, les résidents, les touristes et les commerçants" explique un communiqué de l'UCB (Union des Commerçants de Besançon), diffusé mardi 21 août, confirmant les propos de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon.

Voir l'arrêté dans son intégralité.

"Cet arrêté fait suite à une demande très forte des commerçants, des habitants du centre-ville, des personnes âgées. Des gens ne peuvent plus rentrer chez eux à cause de rassemblements devant leurs portes d'entrée" nous avait confié au début de la polémique le maire de la ville, vivement critiqué à la suite de la découverte de cette mesure passée inaperçue, malgré sa mise en place le 9 juillet dernier.

"Nous espérons que cet arrêté sera bien appliqué et ne restera pas qu'un buzz médiatique" ajoutent également les administrateurs de l'Union des commerçants.