Baby Pop : la comédie musicale pour enfants recherche ses artistes en Franche-Comté

La comédie musicale Baby Pop, destinée aux enfants, recherche deux garçons et deux filles en Franche-Comté. Un album, un DVD, puis un spectacle sur scène sont prévus.

Un casting pour une comédie musicale en Franche-Comté
Un casting pour une comédie musicale en Franche-Comté © Baby Pop

Vous l'avez connu dans un tout autre registre que la comédie musicale. À la fin des années 1990, Laurent Dafurio faisait partie du groupe Nomads et s'est fait connaître, en 1998, par sa chanson "Yakalélo". Aujourd'hui, il crée une comédie musicale, Baby Pop, à destination des enfants.

"Cela raconte quelque chose de bien précis qui se déroule sur une année de la vie d'un enfant, en puisant dans mes souvenirs d'enfant", résume l'artiste. "À l'époque, pas de tablette et pas de portable, les yeux étaient ouverts sur des choses plus naturelles, plus bon enfant."

 

Père Noël, jour de rentrée, maîtresse...

Cette idée de comédie musicale est récente, mais certaines chansons qui la composent existaient déjà depuis un certain temps. "La première s'appelle Père Noël. On a créé l'ébauche en 1993. Puis on a travaillé sur d'autres projets."

Vient ensuite l'idée de rassembler ces chants : "Un jour, j'ai tout réécouté : on avait quatre ou cinq titres, je me suis dit c'est intéressant, on va faire quelque chose."

Du père Noël à la maîtresse, 14 chansons composent la comédie musicale d'une heure, entrecoupée de petits dialogues. "Le projet est abouti, il reste un dernier titre à écrire sur l'écologie", sourit Laurent Dafurio.

 

Recherche enfants

L'équipe de Baby Pop sera composée de quatre enfants. "On cherche deux filles et deux garçons âgés entre 6 et 8 ans, ayant une notion du chant", affirme Laurent Dafurio. "Les mélodies sont assez simples à chanter."

Les chanteurs en herbe peuvent envoyer leur candidature jusqu'à la fin du mois de mars 2021 à laurentdafurio@gmail.com. Ils doivent se filmer en train de chanter, "en français et avec un téléphone portable".

L'objectif est d'enregistrer rapidement un album, puis de filmer le spectacle, pourquoi pas au Kursaal de Besançon. "Par la suite, on essaiera de trouver des partenaires radios, télé, diffusions par les réseaux sociaux. Quand les choses reviendront à la normale, il y aura une comédie sur scène", conclut Laurent Dafurio.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture art