• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : 40 militaires vont rejoindre l'opération Barkhane au Sahel

Les 40 hommes vont rejoindre le Tchad / © France 3 Franche-Comté : Jean-Stéphane Maurice
Les 40 hommes vont rejoindre le Tchad / © France 3 Franche-Comté : Jean-Stéphane Maurice

40 hommes de la 1ère division de Besançon vont intégrer le poste de commandement interarmées qui lutte contre les groupes armées terroristes dans la bande sahélo-saharienne. 

Par Sophie Courageot

Une cérémonie militaire s'est déroulée tôt ce matin dans la cour du quartier Ruty à Besançon. L'état major de la 1ère division envoie 40 soldats au Tchad. 20 hommes partiront le 25 mars, 20 autres le 31 mars. D'autres militaires bisontins déjà sur place vont rentrer. 

La 1ère division de Besançon est à la tête pendant un an de l'opération Barkhane. Une opération où 4000 militaires sont déployés. Le poste de commandement inter-armées qui regroupe 300 personnes est installé à N'Djamena au Tchad. 

Les militaires bisontins partent pour une mission de six mois. L'opération Barkhane menée par l'armée française vise à lutter contre les groupes armés djihadistes salafistes dans toute la région du Sahel. Lancée en août 2014, elle a pris la suite des opérations Serval et Épervier.


Besançon : 40 militaires vont partir au Sahel
Ils vont intégrer le poste de commandement inter-armées de l'opération Barkhane au Tchad. Avec Général Philippe Lesimple, commandant d'armes de la place de Besançon - Colonel Arnaud Dupuy de la Grand'rive, Chef d'Etat-major de la 1ère division - Opération Barkhane. Reportage A.Bilinski, JS Maurice.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus