Besançon : l’adieu à la caserne Canot

Publié le Mis à jour le
Écrit par Coralie Roland

Ce matin, les pompiers de la caserne Canot de Besançon, face à la City, ont fermé définitivement les portes de la caserne, qu'ils occupaient depuis juillet 1959.

Le piéton curieux s’est sans doute interrogé ce matin sur le déploiement de force devant la caserne Canot de Besançon. Et dans la cour, une étrange cérémonie. Les hommes au garde-à-vous, les engins de secours sortis, l’heure est solennelle. C’est celle du départ. Définitif.
Gyrophares et sirènes
Les 150 hommes et les femmes du feu déménagent. Pour marquer cet évènement, un long convoi encadré par des motards de la police s’est rendu de la caserne Canot à la nouvelle caserne, située près des 408 à Besançon. Un convoi sonore et visuel : les gyrophares ont éclairé le matin gris et les sirènes sans doute réveillé les dernières marmottes. 


Afficher caserne des pompiers sur une carte plus grandeUne nouvelle caserne : où ? Pour faire quoi ?
Le centre de secours principal de Besançon centre, dont les travaux ont commencé en 2010, est installé avenue du Général Brûlard. 90 pompiers professionnels et 70 volontaires s'y relaieront pour apporter les premiers secours. Le bâtiment de 7000m2 hébergera également l'état-major du groupement du Doubs (qui coordonne 35 casernes), ainsi qu'un magasin logistique et un service médical. 7200 interventions sont prévues par an.
L'inauguration officielle est programmée le 05 octobre, juste avant des portes ouvertes les 13 et 14 octobre.
L'autre caserne du Grand Besançon, le centre de secours de Besançon Est, situé à Thise, sera inaguré le 14 septembre prochain.