Besançon : l'autopsie de l'étudiant retrouvé noyé explique les traces de coups

L'autopsie confirme que l'étudiant, retrouvé noyé dans le Doubs la semaine dernière, avait consommé de l'alcool. Les traces de coups relevées sur son corps seraient compatibles avec la chute qu'il a faite du quai de Strasbourg jusque dans le Doubs.

Le corps du jeune étudiant a été repêché dans le Doubs quai de Strasbourg
Le corps du jeune étudiant a été repêché dans le Doubs quai de Strasbourg © Tripadvisor
Le jeune homme, âgé de 21 ans, avait été retrouvé noyé dans le Doubs le vendredi 9 août au petit matin. L'enquête a montré qu'il avait passé la soirée avec des amis. Il les avait quittés à 3 heures du matin et son corps avait été repêché, 4 heures plus tard, flottant dans le Doubs.
L'autopsie a démontré qu'il avait consommé de l'alcool mais cette information était déjà connue des enquêteurs grâce aux témoignages de ses amis. Il avait été question d'hématomes, notamment sur le visage et la tête. Selon le médecin légiste, ces traces de coups sont compatibles avec une chute : le jeune homme est tombé du quai de Strasbourg jusque dans la rivière, soit une chute de plusieurs mètres.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers