Besançon : le bébé grand hapalémur est mort

© © Jean-Charles Sexe - Ville de Besançon
© © Jean-Charles Sexe - Ville de Besançon

Né en juillet 2019 au muséum de la Citadelle de Besançon, le petit lémurien est mort à l'âge de moins de trois mois. Le muséum travaille à conserver cette espèce. 

Par Sophie Courageot

Les équipes du muséum de la Citadelle annoncent avec tristesse le décès de  Grand Hapalémur. Encore très fragile, le petit, âgé d’un peu moins de 3 mois, est mort suite à des problèmes cardio-pulmonaires.

Il était né le 2 juillet à Besançon. C'était une naissance exceptionnelle car l'espèce est en voie d'extinction.

Le travail de préservation du Grand Hapalémur par le Muséum continue notamment dans le cadre du programme d’élevage européen.

Le grand hapalémur est un lémurien endémique de Madagascar, il est très menacé dans son habitat naturel. Il ne reste en effet que 1000 individus dans la nature et 26 dans de les institutions zoologiques dans le monde. 

Parmi ces derniers, il y a Ivongo et Veloma la femelle, qui venait de donner naissance à ce bébé. Les visiteurs de l'été à la Citadelle de Besançon ont pu apercevoir Veloma, la maman, et son petit lové sur son ventre. 

 


Véloma âgée de 6 ans sera très prochainement transférée vers un parc zoologique en Grande-Bretagne où elle rejoindra un groupe constitué d'un mâle (Raphaël) et de deux femelles dont sa sœur Bijou, indique la Citadelle.

Un nouveau groupe reproducteur de grands hapalémurs sera constitué par la coordinatrice européenne du programme de sauvegarde. Le couple devrait pouvoir être présenté au public de la Citadelle pour l’été 2020.
 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus