• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : bilan des zones franches

Planoise, Besançon
Planoise, Besançon

La mort de deux jeunes qui met le feu aux poudres, la crise des banlieues, les émeutes et la politique de la ville. Il y a plus de 10 ans, les zones franches ont été créées pour amener de l'emploi dans les quartiers difficiles. Ont-elles atteint leur but ?

Par Catherine Eme-Ziri

Créée en 2004, la zone franche urbaine de Besançon s'étend sur 153 hectares de Témis au quartier Lafayette en passant par le coeur du quartier Planoise. De nombreuses entreprises ont pu bénéficier des aides ou autres exonérations de charges prévues dans les cinq premières années de leur installation. Même si  ce n'est pas l'essentiel pour s'implanter dans la durée, cette bouffée d'oxygène a été bénéfique pour beaucoup.
Besançon zones franches
Avec : Philippe Singier, chargé d'affaires à la direction du développement économique du Grand Besançon, Philippe de Joffray, directeur administratif et financier - responsable de la filière technique AR et Jocelyne Mortet de "Joce laine" Electronique Reportage : M. Buzon, JL Gantner et E. Debief

 

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus