Besançon : Les cambrioleurs présumés des Restos du coeur devant la justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot avec Pascal Schnaebele

Les trois majeurs ont été condamnés à de la prison avec sursis et à des travaux d'intérêt généraux. Ils ont été reconnus coupable d' avoir cambriolé l'antenne des Restos du coeur de Planoise en mars 2012

Ils ont une vingtaine d'année. Des jeunes désoeuvrés selon leurs avocats. Des consommateurs de stupéfiants qui cherchaient de l'argent. 

Dans la nuit du 3 au 4 mars 2012, la fenêtre de l'antenne de Planoise est fracturée. Plusieurs ordinateurs sont dérobés. Ainsi que le camion frigorifique.

Ce jour là, l'association doit annuler sa distribution. Les ordinateurs contenaient le fichier des bénéficiaires. 

Les trois jeunes ont été arrêtés plusieurs jours plus tard. Ils sont connus pour des petits faits de délinquance. 

Le procureur avait requis à leur encontre quatre à six mois de prison ferme. Le tribunal correctionnel a condamné le plus impliqué à 9 mois de prison avec sursis assortis de 210 heures de travail d'intérêt général et les deux autres jeunes hommes à 6 mois avec sursis assortis de 150 heures de travail d'intérêt général.