Besançon : l'ensemble des syndicats de cheminots vote la prolongation de la grève

© Philippe Arbez - France Télévisions
© Philippe Arbez - France Télévisions

16e jour de grève des cheminots pour la réforme des retraites. Malgré la réunion à Matignon hier, les cheminots ont voté la poursuite du mouvement pendant les fêtes de Noël. 

Par Sophie Courageot

Une assemblée générale de plus ce matin à 9h30 à Besançon. Tous les syndicats présents ont reconduit le mouvement au moins jusqu'à lundi 23 décembre. "Nous avons voté la reconduction à une large majorité, on ne lâche rien" a confié José Avilès, secrétaire général de l'UD CGT. 

L'UNSA qui tenait son assemblée générale à Dijon a fait de même alors que le syndicat se disait au plan national prêt à une trève durant les fêtes de Noël. Et selon José Avilès, la base de l'UNSA n'aurait pas suivi les consignes nationales dans une dizaine de régions. 


Faire un trève à Noël ? Quelle est la position des syndicats de cheminots ? 

A la sortie de la réunion sur la réforme des retraites à Matignon, les principaux syndicats ont appelé à la poursuite de la grève. La CGT-Cheminots et SUD-Rail, sont le premier et troisième syndicats à la SNCF.,
L'Unsa ferroviaire, second syndicat "appelle à une pause pour les vacances scolaires". Mais ce syndicat ne répresente que 7,5% des conducteurs et contrôleurs.
La CFDT-Cheminots, 4e syndicat, devait consulter ses instances ce vendredi matin. "consultera ses instances vendredi matin" pour prendre une décision, a déclaré son secrétaire général adjoint, Rémi Aufrère-Privel, dont l'organisation représente plus de 18% des conducteurs de train et plus de 12% des contrôleurs.

Au niveau national, la situation à la SNCF s'est un peu améliorée ce vendredi avec la moitié des TGV et un Transilien sur quatre "en moyenne" en circulation. En Bourgogne Franche-Comté, on compte ce vendredi un TER sur 2. 
   

Sur le même sujet

Les + Lus