• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : l'hôtel de ville de nouveau ouvert au public

L'hôtel de ville de Besançon de nouveau ouvert au public
L'hôtel de ville de Besançon de nouveau ouvert au public

Quatre ans après l'incendie provoqué par un homme déséquilibré, l'hôtel de ville de Besançon est de nouveau accessible au public. L' Office du Tourismeest de nouveau dans ce lieu historique. Et les couples pourront de nouveau se marier au premier étage de ce lieu historique.

Par Isabelle Brunnarius

Il aura fallu quatre années pour effacer les traces de cet incendie. Tous les meubles et décors ont été restaurés puis replacés dans le bâtiment. La galerie des maires a aussi bénéficié d'une restauration : les tableaux ont repris leur place. Des reproductions d'actes de naissance des célébrités de Besançon complètent cette décoration protocolaire. 

Pour l'occasion, les Bisontins ont pu découvrir l'histoire de ce monument situé au coeur de la capitale comtoise. Le premier registre des délibérations des conseils municipaux remonte à 1290. Le "gouvernement municipal a commencé à sièger dans un bâtiment un siècle plus tard. Mais le bâtiment visible aujourd'hui date du XVIe siècle, seul la cave est d'époque gothique.

D'après Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon (LREM), "c'est l'un des cinq plus anciens de notre pays". Ce document précieux, exposé exceptionnellment pour cette journée d'inauguration, est conservé à la bibliothèque d'études de la ville. 
 
L'hôtel de ville de Besançon de nouveau ouvert au public
Quatre après son incendie, le monument historique reprend sa fonction d'hôtel de ville au coeur de Besançon. Avec Lionel Estavoyer, conseiller historique au patrimoine Reportage A.Bilinski, L.Brocard et M.Blanc


Pendant toute la période des travaux, les séances du conseil municipal ont continué à se tenir dans ce bâtiment. Depuis la fin du XIVe siècle, les élus tiennent leurs séances de conseil municipal dans ce lieu symbolique. Ce bâtiment historique, "monument de la citoyenneté bisontine" pour reprendre l'expression du maire, est aussi connu pour être la salle des mariages des Bisontins. 

Outre l'Office du tourisme, l'Office du commerce et le CIAP ( Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine) sont hébergés dans l'hötel de ville. 

L'ensemble de la rénovation de ce site historique aura coûté 2,6 millions d'euros.  

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus