Depuis la rentrée, les 35 élèves de 1ère L2 du lycée Pasteur de Besançon ont dévoré tout ou partie des 15 livres en sélection pour le désormais prestigieux prix Goncourt des lycéens. Ils ont choisi les 3 livres qu'ils ont préféré et qu'ils proposeront au vote la semaine prochaine à Metz.

Le Goncourt des lycéens permet à près de 2 000 élèves de lire et d'étudier la sélection de romans de la liste du Goncourt. Une cinquantaine de classes de lycéens âgés de 15 à 18 ans, issus de seconde, première, terminale ou BTS, généralistes, scientifiques ou techniques sont concernées. La sélection des classes est basée sur la motivation des enseignants.

La classe a réussi à "déscolariser" la lecture

C'est cet été que la candidature du lycée Pasteur a été retenue. Les livres sont arrivés le 20 septembre dans la classe d' Elisa, de Zoé, de Jules ou de Thibaut. Les élèves de première ont donc eu un mois et demi pour tenter de lire un maximum de romans et de se forger un avis. 

Pas facile au début selon Juliette Georges, la prof de Français. "Ils ont d'abord pris l'exercice comme un devoir en plus. Certains nous ont d'ailleurs avoué qu'ils lisaient très peu et que ce challenge les inquiétait. Et puis, au fil des semaines, la classe a réussi à "déscolariser" la lecture, les élèves ont pris du plaisir. Ils parlaient de leurs expériences entre eux".

C'est Zoé qui va être chargée de se rendre à Metz la semaine prochaine pour représenter le seul établissement de l'Académie de Besançon. Il s'agira de la finale régionale avant la proclamation du lauréat, le 15 novembre prochain, à Rennes.

Une seule élève aura réussi le tour de force d'engloutir les 15 oeuvres. Mais avec une moyenne de 7 par élève, les bisontins auront joué le jeu ! 

Voici les trois auteurs qui ont été sélectionnés par les lycéens bisontins :

Inès Bayard, pour Le Malheur du bas (Albin Michel)

Pauline Delabroy-Allard, pour Ҫa raconte Sarah (Minuit)

Adeline Dieudonné, pour La Vraie Vie (L'Iconoclaste)
 
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité