Besançon : les deux taureaux échappés de l’abattoir ont tous été retrouvés, et abattus

Publié le
Écrit par Sophie Courageot
Les deux taureaux échappés de l'abattoir de Besançon.
Les deux taureaux échappés de l'abattoir de Besançon. © Capture Facebook - FCBS - Franche-Comté Boissons Services

Une pétition circule depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux pour demander de sauver la vie d’un taureau en divagation dans le secteur de Besançon dans le Doubs. L’animal n’est plus. Explications

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Des taureaux salers dans la ville comtoise ! Pourtant loin d’être une terre de corrida.

Mercredi 13 octobre, un veau s’est échappé d’un parc de la bouverie de la société d’abattage bisontine rue Thomas Edison, il s’est échappé du parc canadien pour aller vers la voie ferrée toute proche. Il a dû être abattu.

Nouvel incident le lendemain. Cette fois-ci, deux taureaux s’échappent. Ils sont même vus dans l'entrepôt de boissons situé dans le quartier de l’abattoir. La société a utilisé sur ses réseaux sociaux, avec humour la présence des bêtes au milieu de ses futs de bière.

Ces deux taureaux sont des animaux d’envergure, en raison de la taille de leurs cornes. Pour ce motif, ils vont suivre un autre parcours dans l’abattoir, et défoncent alors une porte, précise Florent Jacquemin-Verguet, directeur administratif de l’abattoir. Les voici s'échappant en pleine rue ! 

Un premier taureau localisé dans le secteur du bois de la Chaille à l'ouest de Besançon a été abattu le jour même par un lieutenant de louveterie. Le second taureau, localisé dans le même secteur, a subi le même sort samedi 16 octobre.

L’abattoir indique avoir mis en place un nouveau protocole pour éviter de nouvelles échappées involontaires. Il dispose de parcs canadiens d’où normalement les animaux ne peuvent pas s’échapper.

La pétition demandant qu’on épargne le dernier taureau en divagation a rassemblé plus de 40.000 signatures. “Il faut sauver le dernier taureau échappé et lui donner une belle vie. Si on fait assez de bruit, l'abattoir ne pourra plus tuer ce taureau. Nous nous débrouillerons pour le faire adopter par un refuge” expliquait les personnes à l’origine de la pétition.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.