Besançon : malgré l'intervention de la police, le blocage se poursuit à la maison d'arrêt

Ce matin, une dizaine de policiers étaient mobilisés pour mettre un terme au blocage de la maison d'arrêt de Besançon, entamé lundi dernier.

En attendant l'approbation gouvernementale du protocole d'accord, le personnel de la maison d'arrêt de Besançon poursuit la mobilisation.


Ce matin, la police a été mobilisée pour libérer l'entrée de la maison d'arrêt. 


Le mouvement de grogne est national et fait suite à l'agression de trois gardiens jeudi dernier à la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais).

Hier, un protocole d'accord a été déposé sur le bureau de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet. Le personnel pénitentiaire espère notamment la création de postes. 


 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité