Besançon : premier marché de Noël, 100% récup !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Le Moing .

Au mois de décembre, certains cherchent le cadeau dernier cri, tout juste sorti d'usine. D'autres préfèrent acheter des cadeaux faits de récupération, des objets recyclés, relookés. Cette année, leur bonheur se trouve au Square Saint-Amour.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Depuis le 17 décembre, se tient en lieu et place du marché solidaire, le marché des Récup'Acteurs.
Les Récup'Acteurs sont des artisans passionnés de Franche-Comté. Ils ont des savoirs-faire variés et un point commun ; leur matière première a été récupérée.

Peu visibles jusque là car éparpillés sur le territoire, la chambre des métiers de Besançon les a réunis depuis trois ans sous le label Récup'Acteurs. En Franche-Comté, 250 artisans ont été labellisés avec un noyau actif d'une cinquantaine de personnes.

L'objectif du groupe est de sensibiliser le grand public à sa consommation avec comme mot d'ordre "prolongeons la vie des objets : ne jetons pas mais réparons et recyclons".

Le label Récup'Acteurs existe depuis cinq ans en Aquitaine et vu le succès rencontré, la Franche-Comté s'est lancée.

Pour être labellisés, les artisans doivent évidemment travailler des matérieux récupérés, avoir une bonne pratique au niveau des déchets et faire vivre le label.

Rencontre avec quelques exposants du marché


Ce qui ne vaut rien, on peut le valoriser

Romain Bresson a changé de vie il y a quatre ans et rien ne le ferait retourner en arrière.
15 ans à la chaîne chez Peugeot à Vesoul ont eu raison de lui.
Il a tout plaqué il y a quatre ans, en mal de relations humaines.
Mais son travail de conditionnement de pièces mécaniques et métalliques ont nourri son univers.
Aujourd'hui, il est sculpteur sur métal.


C'est l'objet qui construit l'histoire


Romain Bresson travaille avec des ferailleurs, parfois des dons de métal comme des tiges, de la tôle, des pièces agricoles et des chutes d'entreprises haut-saônoises.
Heureux de pouvoir parler de son métier sur le marché de Noël, il regrette le temps perdu en atelier en création.
Il a le projet pour cet été d'une route de l'art. L'idée est de passer dans les villages haut-saônois et d'y créer à chaque fois un objet, une scuplture avec le métal qu'on lui aura donné.
 


J'ai toujours aimé bricoler, recycler

Laurence Miraudot a monté son entreprise d'accessoires et de sacs en chambre à air en 2009 à Pirey près de Besançon lorsqu'une amie lui a commandé des objets pour sa boutique de la rue Battant. 

Côté récupération, elle s'est mise en cheville avec une grande enseigne sportive. Tout le monde en est satisfait, l'entreprise se débarasse et Laurence a sa matière première gratuite.
Beaucoup de personnes connaissent aussi son travail et lui dépose des chambres à air de camions, de tracteurs...
 


J'ai hérité de ma grand-mère le fait d'optimiser ce dont on dispose, plutôt que de vouloir toujours consommer

Dans son ancienne vie, Elsa Lamoise était vétérinaire mais avec l'arrivée des enfants, son changement de vie a été radical. Avec un jardin, des poules des abeilles, elle tente avec sa famille de vivre le "zéro déchets".
Alors, c'est tout naturellement qu'elle s'est présentée pour intégrer le label Récup'Acteurs.
Elle est couturière avec des tissus récupérés de magasins, d'usines, de vide maisons...., elle les transforme en vêtements, en accessoires et surtout en couvre-plats et bee wrap qui permettent d'emballer des aliments. C'est ce qu'elle vend le mieux. Grace à eux, à bas le papier plastique, et l'aluminium...
Elle dit très justement que ses créations, comme elle, ont fait une reconversion.

Les artisans du marché des Récup'Acteurs sont au Square Saint-Amour jusqu'au dimanche 22 décembre.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité