Besançon : un premier site de compostage sous forme de test dans le quartier Battant

Un premier site de compostage est accessible depuis ce vendredi 26 juin, dans le quartier Battant de Besançon. L'installation, attendue par de nombreux habitants, a dû s'adapter à de nombreuses contraintes techniques et architecturales.

Des premiers postes de compostage ont été installés dans le quartier Battant et sont accessibles depuis vendredi 26 juin.
Des premiers postes de compostage ont été installés dans le quartier Battant et sont accessibles depuis vendredi 26 juin. © SYBERT
Le Syndicat mixte de Besançon et de sa région pour le traitement des déchets (SYBERT) a mis en place, ce vendredi 26 juin, un premier site de compostage dans le quartier Battant.

Situé sur les remparts, en haut de l’impasse de la rue du Grand Charmont, il n'est pour le moment qu'accessible aux habitants du quartier.

Il faut faire une demande d'inscription auprès du service compostage du syndicat, en précisant son nom, son prénom et son adresse par email ou par téléphone au 03 81 87 85 71.
 

Une longue attente des habitants du quartier

Le compostage est un processus biologique. Il consiste à convertir des matières organiques (des épluchures de fruits et légumes, des sachets de thé, du marc de café, des coquilles d'œufs à écraser de préférence...) en un produit stabilisé. Une sorte de terreau, réutilisable pour du jardinage ou de l'agriculture, par exemple.

Le site de compostage diffère de ceux déjà présents dans la cité bisontine. Jusque-là 12 chalets de compostage et des postes au pied de certains immeubles étaient déjà disponibles pour les habitants de quartier. Ce site de compostage dans le quartier Battant a dû s'adapter à de nombreuses contraintes :
 

Ce site était très attendu par les habitants du quartier. Mais nous avons dû faire avec de nombreuses contraintes techniques et architecturales. Le quartier est en pente et, de plus, un plan de sauvegarde du patrimoine s'applique au quartier Battant. Nous ne pouvions donc pas installer un poste n'importe comment et n'importe où.

Louise Rouget, responsable service compostage au SYBERT

"Si le succès est au rendez-vous, nous ferons en sorte qu'un deuxième poste soit accessible dans le quartier Battant", poursuit la responsable au syndicat mixte de Besançon.

Des consignes spéciales à cause du coronavirus

Des mesures de sécurité liées au coronavirus ont été prises par le SYBERT et doivent être respectées : 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement écologie consommation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter