Besançon : le réseau de transports Ginko aussi fait sa rentrée

A compter du 1er septembre, quelques modifications entrent en vigueur sur le réseau de transports bisontin Ginko. Le plus grand changement est du côté de la tarification des abonnements, établis désormais par tranches d'âge. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Chez Ginko, le réseau de transports en commun de Besançon, la rentrée se fait dans la continuité. Certes quelques modifications de lignes, quelques arrêts supplémentaires et un plus grand nombre de rotations sur certaines lignes sont proposés mais c'est essentiellement du côté de la tarification que des changements interviennent. Plus besoin de présenter sa carte d'étudiants ou un certificat de scolarité, c'est désormais l'âge qui compte, pour plus de simplicité. Pass 4-17 ans pour les scolaires, pass 18-25 ans, pass + 61 ans et abonnement Sésame pour les adultes actifs sont proposés. 

Afin d'inciter les usagers à délaisser toujours plus la voiture, les abonnements annuels permettent une utilisation gratuite aux Vélocités et voitures Citiz, les vélos et autos partagés.

Deux ans après la mise en service du tramway à Besançon, le réseau Ginko voit sa fréquentation augmenter quelque peu (+3.58%) mais le bus reste plus utlisé que le tram ( 26 millions de voyages par an dont 51% des voyages en bus urbains contre 40% en tram et 9% pour les bus périurbain). A noter que 83% des usagers sont des abonnés. 

Le réeau Ginko fait sa rentrée et présente ses nouveautés. Intervenants : Michel Loyat, Vice -Président chargé des transports CAGB et Estelle Méléard, Directrice Marketing Ginko Transdev.