Besançon : SolMiRé en appelle à la solidarité

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Eme-Ziri
Les réfugiés se sont installés dans le quartier Battant à Besançon dans des conditions précaires
Les réfugiés se sont installés dans le quartier Battant à Besançon dans des conditions précaires © Sébastien Poirier

Des réfugiés campent depuis le début septembre dans le quartier Battant sous le parking Arènes. Ils sont une vingtaine, venant de plusieurs pays. L'association SolMiRé qui les accueille demande à la ville et à l'Etat de les prendre en charge.

Ils sont une vingtaine et campent derrière la rue d'Arènes, dans le quartier Battant. Ils viennent d'un peu partout, de tous les pays où la guerre, la misère, les persécutions les ont chassés. Du Moyen-Orient, d'Afrique, d'Europe Centrale ou de l'Est.

Pour la plupart d'entre eux, leur demande d'asile a été refusée. Certains s'affirment mineurs mais difficile de savoir si c'est la vérité.
L'association SolMiRé les a accueillis. Elle demande à la ville de Besançon et à l'Etat de les prendre en charge pour que leurs conditions de vie soient plus décentes.

 
Besançon : un campement de migrants dans la ville

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.