Cet article date de plus de 4 ans

Besançon : suite de l'agression des deux contrôleurs

Deux contrôleurs ont été agressés hier, le traffic des bus et du tramway a été interrompu jusqu'à ce matin. L'une des victimes venait de reprendre son travail après une précédente agression en juillet. Réactions de la direction et des syndicats.
Dépôt des bus à Besançon
Dépôt des bus à Besançon
Les faits se sont déroulés dans le quartier de Clars-Soleils, sur la ligne 5, à l'arrêt Bois Saint Paul. Plusie=urs personnes ont frappé les deux hommes.
Les deux contrôleurs sont sérieusement blessés et toujours très choqués ce matin.
La direction et les syndicats revendiquent tous les deux la suspension du traffic des bus et du tramway suite à cette agression. La circulation des bus et du tramway a repris ce matin.
L'un des deux contrôleurs blessés avait déjà été victime d'un même type d'agression, en juillet dernier. (Voir article en bas de page). Il avait repris son travail en janvier après plusieurs mois d'arrêt et de nombreuses opérations au visage. Il est possible qu'une nouvelle opération du nez soit envisagée, comte tenu des coups reçus hier.
durée de la vidéo: 01 min 39
Besançon : suites de l'agression de deux contrôleurs





L'interview en longueur de Pierre-Edouard Dubois, Directeur Besançon Mobilités : la sécurité des agents est-elle assurée ? La desserte de certains quartiers doit-elle être abandonnée ?
durée de la vidéo: 04 min 27
Agression dans un bus à Besançon : l'interview deu directeur


L'interview en longueur de Franck Martel, délégué du personnel de Besançon Mobilités

durée de la vidéo: 01 min 26
Agression dans un bas à Besançon : l'interview d'un syndicaliste

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports