• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : tram cherche voyageurs supplémentaires

© France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing
© France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing

En septembre, un nouvel opérateur sera choisi pour le réseau bus/tram de Besançon (Doubs). Objectif : augmenter la fréquentation des transports en commun, notamment du tram bisontin. Une des cibles visées : les personnes âgées.

Par Julia Serrano

Le réseau de transports en commun Ginko a organisé mardi 2 mai une visite guidée des centres de maintenance du tramway de Besançon pour les personnes âgées. Ce mode de transport reste angoissant pour beaucoup d'entre elles, le réseau tente de les rassurer pour augmenter sa fréquentation. Cette visite a été menée dans un contexte particulier car en septembre 2017, un nouvel opérateur sera choisi pour le réseau de bus/tram du Grand Besançon. 

Deux sociétés sont candidates pour reprendre le réseau : l'actuel délégataire Transdev et le groupe Keolis, un acteur majeur du transport en France. 

Mais le fonctionnement d'un tramway coûte cher à la ville et pour la CGT, il n'y a pas assez d'argent, c'est donc une menace pour le personnel. L'augmentation de la fréquentation du moyen de transport est donc nécessaire pour rentabiliser les 275 millions d'euros dépensés.

A la découverte du tramway Bisontin
En septembre, un nouvel opérateur sera choisi pour le réseau bus/tram de Besançon, il aura pour objectif d'augmenter la fréquentation des transports en commun. Avec Estelle Méléard Directrice marketing et commerciale de Besançon mobilités, Michel Loyat Vice-président du Grand Besançon en charge des transports, Florian Cholley Délégué CGT Ginko. Reportage de Laurent Ducrozet et Fabienne Le Moing.


Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus