Des Bisontines anti-corrida battues : le témoignage

Une manifestation anti-corrida avait dégénéré en octobre 2011 à Nîmes. Parmi les manifestants molestés par les "pro-tauromachie", se trouvaient des Bisontines. Le procès a eu lieu. Des peines de prison ferme ont été prononcées.

Violence lors de la manifestation anti-corrida
Violence lors de la manifestation anti-corrida
Les manifestants du CRAC ( Comité Radicalement Anti-Corrida) avaient été pris à partie, frappés, molestés, déshabillés... En face : les "pro-tauromachie". C'était en octobre 2011 et 70 personnes avaient porté plainte.
Les Bisontines qui avaient participé à cette manifestation attendaient avec impatience le jugement du tribunal de Nîmes qui vient d'avoir lieu.
Tous les prévenus ont été condamnés. Certains à de la prison ferme.
Nous avons rencontré l'une des activistes de Besançon présente ce jour là d'octobre 2011.
Les images témoignent de la violence de l'altercation.

durée de la vidéo: 01 min 56
Des Bisontines anti-corrida en justice

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société