"C'est une bonne preuve que je suis capable d'être au meilleur niveau mondial", la Bisontine Juliette Labous remporte le Tour de Burgos, sa première épreuve en World Tour

Publié le

Arrivée deuxième de la quatrième étape dimanche sur le Tour de Burgos (Espagne), Juliette Labous (Team DSM) remporte la course au classement général. Sa première victoire sur une compétition internationale de ce type.

"C'est la plus belle victoire, la plus prestigieuse... pour l'instant", déclare dans un grand sourire Juliette Labous à l'aéroport de Munich, entre deux avions, de retour d'Espagne. La semaine dernière déjà, la Bisontine de 23 ans était arrivée 5ème du tour du Pays basque. Les deux premières étapes du Tour de Burgos se sont déroulées sur la même lancée, sans trop de difficultés. 

"Dans la troisième étape, je me suis vraiment sentie très bien, ce qui m'a mise en confiance pour le lendemain, poursuit-elle. Pendant la montée sur cette quatrième et dernière étape dimanche, je voyais bien que Demi Vollering, devant moi, était plus forte, mais que le classement final allait se jouer à pas grand chose. Mon directeur sportif dans l'oreillette m'a confirmé qu'il y avait peu d'écart et qu'il fallait tout donner jusqu'au bout. Et ça l'a fait à 17 secondes !"

Une confiance accrue

Cette victoire sur le Tour de Burgos n'est pas seulement la première sur une course du World Tour, elle représente beaucoup pour Juliette Labous, "l'accomplissement du travail depuis les années junior et même mes premières années en élite".

"Surtout cela va m'ouvrir la porte vers d'autres victoires, confie la jeune cycliste. Cette course m'a donné un peu de confiance pour dire que les podiums ne sont pas inaccessibles. J'ai toujours besoin de preuves avant d'avoir confiance en moi. Là, c'est une bonne preuve que je suis capable d'être au meilleur niveau mondial !"

Juliette Labous partira en stage d'altitude en juin pour préparer les grandes courses de l'été. A l'aise au sein du team néerlandais DSM, elle a resigné avec son équipe jusqu'à fin 2024. Son objectif désormais : faire des classements généraux, sur le Tour de France, le Tour d'Italie ou même la Vuelta. Et pourquoi pas performer aussi sur des courses d'un jour. Elle sait désormais qu'elle en a les moyens.