Besançon : ce que l'on sait sur la lionne Aya, morte à la citadelle de Besançon

La lionne Aya de la Citadelle de Besançon / © France 3 Franche-Comté : Richard Négri
La lionne Aya de la Citadelle de Besançon / © France 3 Franche-Comté : Richard Négri

La lionne Aya, âgée de 5 ans, est décédée le 2 janvier à la Citadelle de Besançon, à la suite d'une intervention chirurgicale urgente. Depuis mi-décembre, ses soigneurs avaient observé un "comportement inhabituel". Très affaiblie après l'opération, Aya n'a pas survécu. 

 

Par Isabelle Brunnarius

Les équipes du Muséum sont attristées par cette nouvelle. Aya était née à la Citadelle le 2 août 2014. En raison de son comportement étrange, les soigneurs et les vétérinaires avaient décidé de lui faire subir une série d’analyses et d’examens. Des résultats qui ont "conduit l’équipe à décider de la nécessité d’une intervention chirurgicale urgente." précise le communiqué de la Citadelle de Besançon.  Des analyses sont en cours pour tenter de comprendre les raisons de ce décès.

Aya était née en captivité en 2014 avec Sakuro et Saiko.C'est la lionne Shiva qui leur avait donné naissance, elle même était née à la Citadelle en 2005. Leur père s'appelle Téjas. Des trois lionceaux nés à la Citadelle, Aya était la seule à être restée à la Citadelle. Dans le cadre de la sauvegarde de l'espèce, Sakuro avait rejoint Kira au Zoo Aquarium de Madrid et Saiko était parti au Zoo de Santillana (Espagne).

Ces départs font partie d'un Programme européen pour les espèces menacées gérée par l'association européenne des zoos et aquariums destiné à la conservation d'une espèce animale sauvage. 

Le Muséum de Besançon  participe au programme de sauvegarde du Lion d’Asie. Il fait partie des quelques établissements dans le monde à préserver cette espèce rare, classée en danger sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Sur le site internet de la Citadelle de Besançon, il est précisé que le lion d'Asie est une espèce emblématique de la Citadelle.  "Il en subsiste 350 dans la nature, répartis dans la seule région du Gir en Inde. En captivité, la population est de 391 individus."

Désormais il ne reste plus que le lion Hélios à la Citadelle de Besançon. Venu du Jardin zoologique de Berlin, Hélios avait été accueilli à Besançon afin de se reproduire avec Aya.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus