• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Des climatiseurs aux ventilateurs, la canicule fait le bonheur des vendeurs dans cette enseigne près de Besançon !

En Franche-Comté, la canicule devrait atteindre son pic ce mercredi. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
En Franche-Comté, la canicule devrait atteindre son pic ce mercredi. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Ils se vendent comme des petits pains : en ce moment, chez Electro-Dépôt à Miserey-Salines, un article vendu sur deux est un ventilateur, alors qu'on attend 40 degrés à Besançon cette semaine. 

Par Adrien Gavazzi

Les Stones chantaient le Ventilator blues en 1971 (regardez la vidéo ci-dessous)mais nous, c'est du boom du ventilateur qu'on va vous parler ce lundi.
 

30 ventilateurs vendus en deux heures sur Internet : ce lundi matin, c'était le rush en caisse chez Electro-Dépôt à Miserey-Salines, près de Besançon ! L'enseigne d'électro-ménager se frotte les mains à chaque nouvelle canicule. 

Ce week-end, un article sur deux ayant été vendu était un ventilateur ou un climatiseur. 

Et tout y passe : du ventilateur de base à 15 euros, au modèle plus perfectionné à 300 euros, chacun cherche son bonheur avant d'affronter les 40 degrés annoncés cette semaine à Besançon. 
 


Attention quand même aux coups de froid : même en cas de grosse chaleur, il faut toujours éviter de se positionner près d'un ventilateur, encore moins la nuit dans sa chambre. Mais bon, parfois, comme le dit cet internaute, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a :
 

Thibaut Martinez-Delcayrou et David Martin en ont sué ce matin pour vous rapporter ces images :
 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus