Coupe d'Europe EHF : Les filles de l'ESBF s'inclinent mais ont fait bien peur à l'ogre danois Odense

Les joueuses danoises d'Odense en 2018 - archives / © Trond Reidar Tiegen - maxPPP
Les joueuses danoises d'Odense en 2018 - archives / © Trond Reidar Tiegen - maxPPP

Pour le troisième tour aller de la coupe, les handballeuses de Besançon jouaient ce dimanche 10 novembre face au club d'Odense grand favori de la compétition. Les Bisontines ont mené une grande partie de la rencontre, elles s'inclinent au Danemark 25-23. 

Par Sophie Courageot

Un jeu décomplexé. Les Bisontines ont dominé la rencontre au bout d'un quart de jeu. A la mi-temps, les Danoises étaient menés de 4 buts (10-14).
En seconde période, Odense a mieux joué mettant à mal le jeu des Bisontines. Mais perdre de deux points seulement à Odense est déjà un exploit ! 
Le match retour promet un sacré suspense. Les Danoises sont attendues samedi 16 novembre à 20h au Palais des Sports de Besançon. 
 


Affronter Odense, c'est affronter quasiment l'équipe nationale du Danemark. Le club tourne avec 16 joueuses internationales dont Tess Wester, la meilleure gardienne du mondial 2015). Ajouter à cela, Nycke Groot, considérée comme la meilleure joueuse au monde. Et la composition de l'équipe danoise ne donne guère envie de s'y frotter.
 
Odense handbold / © Facebook Odense handbold
Odense handbold / © Facebook Odense handbold


Si les joueuses de Raphaelle Tervel sont sur le papier données perdantes, elles joueront le match. Battre Odense, c'est ambitieux mais pas réalisable confiait la coach bisontine dans les colonnes de l'Est Républicain. "On va jouer à fond. Elles sont favorites et alors ? On ne va pas s'en faire une montagne. Si on est éliminées par Odense, ce sera juste normal mais on tentera tout pour que ce ne soit pas le cas" explique l'entraîneur de l'ESBF.
 


Après 5 victoires et un match nul en championnat, les Bisontines sont sur une belle lancée. Le match contre Odense débutait à 15 heures. Il n'était  retransmis par aucune chaîne danoise, ni même par le site internet de l'EHF Cup.

 

Sur le même sujet

Les + Lus