Les dessins du confinement de Sophie Lambda publiés en album

L'auteur de BD d'origine bisontine Sophie Lambda publie chez Albin Michel "Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné". Son récit du confinement met en scène ce que nous avons vécu et ce qui restera dans les livres d'histoire. Deux dédicaces sont prévues à Besançon et Dijon.
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda © Sophie Lambda
Tout est parti d'une envie. Celle de renouer avec le plaisir du contact avec le papier, des feutres ... Pour son travail d'illustration, Sophie Lambda utilise plutôt la tablette graphique. La sensation concrète de dessiner lui manquait alors la jeune femme a pris une de ces résolutions de début d'année. C'est décidé, elle tiendra en 2020 un carnet avec de jolis feutres et des cahiers charmants. Son thème : la vie de tous les jours. Une vie qui bascule dans un inconnu le lundi 16 mars.
 

Quoi qu’il en soit, ce carnet qui de base devait retracer mes virées de 2020 et autres futilités s’apprête à dépeindre un truc nouveau et national. Je publie aujourd’hui ce premier dessin sur les réseaux sociaux.

Sophie Lambda



L'idée de l'album n'est pas venu tout de suite. C'est sur Instagram que Sophie Lambda se met à publier chaque jour un dessin. Après le succès de sa première bande dessinée Tant pis pour l’amour aux éditions Delcourt sur les pervers narcissiques, vendu à plus de 25 000 exemplaires, une communauté de lecteurs s'est créé sur le réseau social. 
 
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda. Un livre parti des dessins publiés sur Instagram
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda. Un livre parti des dessins publiés sur Instagram

Une petite routine se met alors en place, une sorte de repère dans ces journées destrucurées. Les lecteurs guettent chaque jour le regard de Sophie Lambda sur le chamboulement de notre quotidien et l'auteur se glisse dans ce nouveau rôle avec intérêt.
 

Difficile de trouver sa place dans le monde quand on doit rester chez soi

Sophie Lambda

Tout y passe, la ruée sur le papier toilette, la farine, les apéros virtuels, les applaudissements de 20 heures, la frénésie de rangements et de ménage. Bref, tout ce que nous avons vécu plus ou moins bien.
 
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda © Sophie Lambda

Au total, Sophie Lambda a publié 55 dessins sur Instagram. L'idée de l'album est venu des lecteurs eux-mêmes. "On me l'a réclamé" explique l'auteur.
 
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda © Sophie Lambda


Nombreux sont ceux qui veulent garder une trace de cette période exceptionnelle. Sophie Lambda a réalisé d'autres dessins après la sortie du confinement qui sont publiés dans l'album sans avoir sa langue dans sa poche.
 

Non, nous ne sommes pas en guerre. Nous n’avions pas besoin de lacrymos, de matraques et de gilets pare-balles à ne plus savoir quoi en faire ; nous sommes en crise sanitaire, nous avions besoin de lits, de soignants, de moyens de prendre soin des gens. À mes yeux, un pays qui investit si peu dans la santé et autant dans l’armement, c’est un pays qui a conscience que son peuple ne peut plus compter sur lui.Bon, y avait des choses à redire sur la façon dont ça a été géré, ça, je ne me suis pas gênée ! Mais on a aussi vu des beaux mouvements, tournés vers l’autre, des super élans de solidarité, des petites choses au niveau local, des petits pas, chacun à son niveau. Et j’espère qu’on va continuer comme ça.

Sophie Lambda

 
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda
Sophie Lambda : Le Monde au balcon, carnet dessiné d’un printemps confiné de Sophie Lambda © Sophie Lambda

Ce second ouvrage de Sophie Lambda sera en librairie à partir du 2 septembre.

Deux dédicaces sont prévues en Bourgogne-Franche-Comté. L'une à Besançon à la librairie L'Intranquille le 8 octobre entre 17 et 19 heures. L'autre, le samedi matin 10 octobre à La Momie à Dijon.
Deux rendez-vous sur réservation en raison de la crise sanitaire qui n'a pas dit son dernier mot.. Venez masqué, Sophie Lambda le sera aussi. Des drôles de rencontres qui pourraient bien être croquées par l'illustratrice !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société confinement : envie d'évasion santé déconfinement