Dimanche en politique en Franche-Comté : Gérald Darmanin et les petits excès de vitesse, une indulgence coupable ?

Mardi 19 avril, Gérald Darmanin l’a annoncé : les excès de vitesse de moins de 5 km/h ne donneront plus lieu à des retraits de points sur le permis de conduire. On en débat dans Dimanche en politique, ce dimanche à 11h25.

Tandis que les associations de lutte contre la délinquance routière hurlent au scandale et affirment que le nombre d’accidents et la mortalité vont augmenter, d'autres se réjouissent. C'est le cas de l’association « 40 millions d’automobilistes » : elle demandait même que soient concernés les excès de vitesse de moins de 10 km/h et la suppression et du retrait de points et de l’amende. 

Ne pas enlever de points en cas de petits excès de vitesse : bonne ou mauvaise idée ? La mortalité sur la route va-t-elle forcément augmenter ?

Pourquoi cette annonce du ministre de l’Intérieur ?

Repasser à 90 km/h au lieu de 80 km/h : va-t-on vers une augmentation du nombre d’accidents et de morts ?

Comment améliorer la sécurité de tous les usagers de la route ?

Répréhension ou prévention ?

Catherine Eme-Ziri sera rejointe par nos invitées pour débattre sur France 3 Franche-Comté : 

  • Aurélia Talon, monitrice d’auto-école à Delle dans le Territoire de Belfort.
  • Carine Ménigoz, directrice générale de l’association des « Familles des traumatisés crâniens et cérébro-lésés », association qui travaille pour des personnes ayant eu des accidents cardio-vasculaires, des ruptures d’anévrisme, des accidents domestiques ou des accidents de la route.
  • Laetitia Hooghiemstra, secrétaire générale de l’association « 40 millions d’automobilistes ».

Partagez avec nous votre avis, posez vos questions à nos invités en remplissant le formulaire ci-dessous, certaines seront reprises à l'antenne :

Émission diffusée dimanche 30 avril à 11h25 sur France 3 Franche-Comté. À commenter sur les réseaux sociaux avec le hashtag #DimPolFC

Retrouvez toutes vos émissions sur la page France.tv de Dimanche en politique Franche-Comté.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité