• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Doubs : deux mosquées reçoivent des courriers injuriant le prophète Mahomet

© Jean-Stéphane Maurice
© Jean-Stéphane Maurice

Les imams de deux mosquées situées à Besançon et Pontarlier ont reçu un courrier injuriant le prophète Mahomet et ont déposé plainte lundi, ont indiqué la police et un responsable de la communauté musulmane.

Par Avec AFP

Les deux imams ont reçu une lettre anonyme dans laquelle le prophète Mahomet est décrit comme "un grand malade mental, victime durant 20 ans, d'un fantastique délire mégalomaniaque", a indiqué à l'AFP Tahar Belhadj, responsable de la fédération régionale de la Grande mosquée de Paris.
"La cible des islamophobes est le prophète d'islam, Mahomet", a déploré M. Belhadj en regrettant que la communauté musulmane soit "prise en otage entre deux extrémismes, celui des terroristes qui ont usurpé le nom de l'islam, et celui des anti-islam".
Tahar Belhadj et l'imam de la mosquée Souna de Besançon ont déposé plainte lundi matin au commissariat de la ville, a confirmé la police.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus