Dans le Doubs, les gilets jaunes veulent raviver la flamme

Des gilets jaunes occupent le rond-point de Chalezeule à Besançon, le 28 juillet 2019. / © Elisabeth Braconnier & Florence Petit / France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Des gilets jaunes occupent le rond-point de Chalezeule à Besançon, le 28 juillet 2019. / © Elisabeth Braconnier & Florence Petit / France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Ils sont moins nombreux qu'il y a neuf mois sur les ronds-points, mais ils n'ont pas disparu. Reportage à Besançon et Baumes-les-Dames où les gilets jaunes affichent toujours leur détermination.

Par Camille Belsoeur

Ils n'ont pas baissé les bras. Malgré la mobilisation en baisse du mouvement des gilets jaunes sur les ronds-points et les bords des routes, les manifestants n'ont pas disparu. Dans le Doubs, comme ailleurs en Franche-Comté, il y a toujours un noyau dur d'hommes et de femmes qui portent le célèbre habit fluo.

"C'est pareil qu'au début. Il n'y a rien. Il y a eu une baisse sur le gasoil, sur les carburants, avant que les prix remontent depuis", glisse une manifestante en colère sur le rond-point de Chalezeule à Besançon, un lieu toujours occupé par les gilets jaunes depuis novembre 2018. 

Ailleurs dans le Doubs, il y a aussi un noyau de résistants à Baumes-les-Dames où des gilets jaunes se relaient pour occuper une petite cabane. Samedi 27 juillet, ils étaient également une centaine à défiler à Pontarlier et une assemblée-générale régionale est prévue à Lure en Haute-Saône le week-end prochain. Non, les gilets jaunes n'ont pas dit leur dernier mot.

Un reportage d'Elisabeth Braconnier et Florence Petit à voir sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté
 
Dans le Doubs, les gilets jaunes sont toujours là


 

Sur le même sujet

Les + Lus