Festival international de musique de Franche-Comté : les musiciens en pleine répétition

Cette année, Besançon accueille la 70ème édition du festival international de musique de Franche-Comté et le 55e concours international de jeunes chefs d’orchestre. À la veille du lancement de l'évenement, nos journalistes sont allés à la rencontre des musiciens en pleine répétition. 

Par Adrien Boussemart

Festival international de musique de Franche-Comté : les musiciens en pleine répétition
Avec Jean-François Verdier, Directeur artistique et musical de l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté et Norah Amsellem, Soprano Reportage de : S BOURGEOT, S ASSAOUI et S RETHORE

Ce jeudi matin, les 85 musiciens de l'orchestre Victor-Hugo étaient en pleine répétition au Conservatoire de Besançon. Nos journalistes ont eu l'occasion d'y assister longuement. L'orchestre dirigé par le chef d'orchestre, Jean-François Verdier, se produira ce vendredi soir en ouverture du festival international de musique de Franche-Comté qui se clôturera le 23 septembre. "Nous sommes honorés et très heureux de lancer l'événement. C'est une habitude pour nous et puis, nous jouerons un programme italien péchu, ça s'annonce bien", explique le chef d'orchestre.

Le festival, une chance pour le classique



Hormis cette représentation devant les festivaliers habitués et curieux, l'orchestre Victor-Hugo se produit toute la saison. De façon perpétuelle, l'objectif de la formation est simple : faire découvrir au plus grand nombre la musique classique. Cet esprit d'esprit, le chef d'orchestre l'explique parfaitement :

Des morceaux de musique classique ont été écrits il y a longtemps et ont connu un long succès, mais la musique classique n'est pas réservée à une catégorie de population précise. Il ne faut aucun diplôme pour comprendre et apprécier la musique

Outre l'envie de populariser le genre, l'orchestre Victor-Hugo jouera une programmation éclectique. Des morceaux connus et inconnus. Un savant mélange entre morceaux entendus, parfois à outrance, dans des publicités et d'autres peu connus mais tout aussi appréciables. Comme chaque année, au festival international de musique de Franche-Comté, l'orchestre se produira devant un public composé de puristes, régulièrement dans l'année et des amateurs venus par curiosité. "Une chance pour la musique classique", selon Jean-François Verdier.  


Demandez le programme 
 

Sur les rives du Doubs, l'orchestre Victor-Hugo Franche-Comté et sa soprano Norah Amsellem vont proposer une liste de morceaux à l'accent italien. Des grandes pages symphoniques de Rossini, Verdi, Mascagni et Respighi, et d'autres morceaux plus inconnus. Découvrez le programme précis de cette riche soirée d'ouverture:

Le programme complet de cette soirée exceptionnelle :

  • GIUSEPPE VERDI La Force du destin (ouverture)
  • GIUSEPPE VERDI Un bal masqué : « Ecco l’orrido campo »
  • GIUSEPPE VERDI Les Vêpres siciliennes : « Mercè, dilette amiche »
  • GIOACCHINO ROSSINI La Pie voleuse (ouverture)
  • ALFREDO CATALANI La Wally : « Ebben ! Ne andro lontana »
  • PIETRO MASCAGNI Cavalleria rusticana (ouverture)
  • GIACOMO PUCCINI Turandot : « Tu che di gel sei cinta »
  • GIACOMO PUCCINI La Tosca : « Vissi d’arte, vissi d’amore »
  • OTTORINO RESPIGHI Les Pins de Rome (n°4 : Fontaine de la Villa Médicis, au couchant)
Et n'oubliez pas de visionner l'événement en direct à 20h30 en direct sur les pages Facebook de France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté et après le Grand Soir/3 sur les antennes de France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus