Giovanni Proietto sera-t-il expulsé du château de Bellevue ?

Une première décision de justice a été émise pour expulser Giovanni Proietto en septembre dernier. / © Hugues Perret-France 3 Franche-Comté
Une première décision de justice a été émise pour expulser Giovanni Proietto en septembre dernier. / © Hugues Perret-France 3 Franche-Comté

Bisbille entre la secte Krischna et son ancien gourou, Giovanni Proietto. Au coeur du conflit, le rachat du château de Bellevue à Chatenois (39) et une menace d'expulsion. L'affaire était examinée aujourd'hui par le tribunal administratif de Besançon.

Par V.H


Depuis le 16 juillet dernier, Giovanni Proietto est sous le coup d'une expulsion. La fondation suisse pour la conscience de Krishna, qui l'avait mandaté il y a 20 ans pour gérer le château de Bellevue, veut récupérer son bien.

Giovanni Proietto a bien proposé le rachat du château qu’il a investi pour 800 000 euros. Mais pour Hare Krishna ce n’est pas assez.

L’affaire a donc été examinée par le tribunal administratif de Besançon aujourd’hui pour savoir si oui ou non Giovanni Proietto doit être expulsé ou s’il peut racheter le château.

Le juge des référés rendra sa décision demain matin.

Depuis que Giovanni Proietto s'est éloigné de la secte en 1999, Giovanni Proietto organise au château de Bellevue des mariages et autres fêtes familiales mais aussi des séminaires et des stages de développement personnel.

Il a également déboursé beaucoup d’argent pour rénover le site. Outre le château, Giovanni Proietto a aussi investi 500 000 € pour rénover l'habitation dont il est propriétaire dans l'enceinte du domaine. Il a également créé une société en nom propre pour gérer les activités qu'il a lancées. Deux raisons, pour lui, de ne pas être expulsable.

Reportage de Elisabeth Braconnier et Aferdith Ibrahimaj, avec Giovanni Proietto, Gérant SARL Arche Novum et Me Me Catherine Suissa, son avocate.


Château de Bellevue


Sur le même sujet

Les + Lus