Haltérophilie : Bernardin Kingué Matam quitte Besançon

Bernardin Kingué Matam lors de son dernière entrainement à la Française / © Jean-Marie Baverel
Bernardin Kingué Matam lors de son dernière entrainement à la Française / © Jean-Marie Baverel

La Franche-Comté a-t-elle du mal a garder ses sportifs de haut niveau. Après le boxeur Djelkir ou la nageuse Léa Marchal, c'était ce matin le dernier entrainement pour Bernardin Kingué-Matam. 

Par Fabienne Le Moing

Comme son frère : David Matam et Luka Da Silva, Bernardin Kingué Matam quitte le club d'haltérophilie de Besançon. Se sentant un peu à l'étroit.

Les athlètes de haut niveau quittent franche-comté
Les athlètes de hait niveau quittent le navire franc-comtois. Un reportage de Sébastien Poirier et Jean-Marie Baverel. Avec Bernardin Kingue Matam : haltérophile à la Française et Teddy Beneteau de la Prairie : président du Club La Française

 

Sur le même sujet

Les + Lus