Handball: Ivana Dežić, la nouvelle recrue croate pour renforcer la défense de l’ESBF

Publié le

L’Entente Sportive Besançon Féminin (ESBF) vient d’annoncer le recrutement de la handballeuse croate Ivana Dežić qui viendra agrandir l’équipe professionnelle pour les deux saisons à venir. Avec Natalia Nosek, elle évoluera au poste d’arrière droite gauchère.

Je suis honorée et très heureuse de rejoindre cette équipe pour les deux prochaines saisons

Ivana Dežić, joueuse professionnelle

Le club qui fête cette année ses 30 ans d’existence, annonce le recrutement de l’internationale croate Ivana Dežić. Celle-ci évoluera au poste d’arrière droite gauchère pour les deux prochaines saisons. À bientôt 28 ans, la joueuse ne manque pas d’expérience. Avec le HC Podravka, son ancien club, elle a participé à trois reprises à la Ligue des Champions et en 2015/2016, elle a remporté la Coupe d’Europe des coupes.

Actuellement joueuse dans le club croate Lokomotiv Zagreb, Ivana Dežić voit son transfert à l’ESBF comme un nouveau défi à relever. « Pour moi, c’est un pas en avant dans ma carrière, et je pense que je suis prête à relever un nouveau défi. J’espère que je pourrai aider à atteindre les objectifs du club. De plus, le championnat français est l’un des meilleurs au monde et je suis impatiente de jouer contre certaines des meilleures joueuses et clubs au monde. »

Ce ne sera pas totalement un saut dans l’inconnu pour la croate, « j’ai regardé l’équipe cette saison en compétition dans la ligue européenne parce que nous étions dans le même groupe ». L’ESBF avait rencontré le Lokomotiv Zagreb en phase de poule de l’EHF European League. Les deux matchs s’étaient soldés par une victoire du club bisontin. La croate connais également déjà Natalia Nosek avec qui elle a évolué une saison en Pologne dans le club de SPR Pogon, Szczecin.

Il nous manquait une arrière droite gauchère pour venir compléter le poste où Natalia est seule

Sébastien Mizoule, entraîneur de l’équipe

Cela faisait un moment que l’équipe bisontine devait se satisfaire d’une unique joueuse au poste d’arrière droite gauchère. Natalia Nosek était alors la seule à assurer ce poste. Résultat, quand celle-ci s’est blessée, l’équipe a dû jouer sans joueuse au poste d’arrière droite. Une situation délicate, comme l’explique Sébastien Mizoule, coach de l’équipe, « Nous avons dû composer durant janvier, février sans arrière droite car Natalia était blessée. Il est très difficile à ce niveau d’évoluer sans deux joueuses de ce profil pour avoir un jeu plus équilibré ». Mais avec le retour de Natalia Nosek et le recrutement d’Ivana Dežić, qui peut évoluer au poste de n°2 ou de n°3, ceci est de l’histoire ancienne et la défense de l’équipe semble de nouveau prête.