Insolite. Plaques d'égouts volées dans le Doubs, la gendarmerie recherche les propriétaires

Deux individus ont été interpellés ces derniers jours par la gendarmerie du Doubs. L'enquête s'est accélérée après la chute d'une enfant de 11 ans dans un conduit dont la plaque avait été dérobée. 
© Gendarmerie du Doubs
La gendarmerie a l'habitude de publier de tels appels après des séries de cambriolages. Cette fois-ci, l'objet du délit est quelque peu étonnant.
Dans le Doubs, plusieurs vols de plaques d'égouts ont été commis dans l'agglomération du Grand Besançon ces dernières semaines.
Deux personnes viennent d'être interpellées, les gendarmes ont retrouvé ainsi près de 2,5 tonnes de plaques en fonte destinées à la revente.

Vendredi 4 décembre, une fillette de 11 ans avait eu la malchance de tomber dans une bouche d'égout à Montfaucon près de Besançon. L'accident s'est soldé sans gravité heureusement pour elle.

Les plaques sont d'origines diverses et peuvent appartenir aux collectivités territoriales, à EDF, à des opérateurs réseaux, ou autres, indique la gendarmerie sur sa page Facebook. Les victimes de ces faits qui n'ont pas encore déposées plainte peuvent se faire connaître auprès de la communauté de brigade de Saint Vit au 03 81 25 04 80.

L'enquête elle se poursuit pour identifier éventuellement d'autres personnes impliquées dans ces vols. Les voleurs sévissaient en pleine nuit pour plus de discrétion. Ils encourent des poursuites judiciaires pour vols et mise en danger de la vie d'autrui.


 
Des plaques d'égouts volées pour leur fonte.
Des plaques d'égouts volées pour leur fonte. © Gendarmerie du Doubs
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite justice société