Jeux Olympiques de Tokyo 2021 : les Bisontins Margaux Pinot en judo et Jean-Charles Valladont en tir à l'arc éliminés

Les Bisontins Margaux Pinot en judo et Jean-Charles Valladont en tir à l'arc ont malheureusement été éliminés des Jeux Olympiques de Tokyo ce 28 juillet. Explications.
© Franck FIFE / AFP - ADEK BERRY / AFP

"Ça fait chier"

Margaux Pinot, la judokate native de Besançon, espèrait rentrer en Franche-Comté avec une médaille autour du cou. Il n'en sera rien malheureusement puisqu'elle a été éliminée d'entrée par Elisavet Teltsidou en -70 kg, dans la nuit de mardi à mercredi 28 juillet. Une contre-performance difficile à avaler pour la sportive de haut niveau, engagée dans l'armée de terre, dont c'était les premiers Jeux. 

"Elle a joué tactique, c'est ce qu'il fallait faire contre moi. Elle a mis de l'impact dès le début, c'est comme ça qu'elle avait déjà gagné. J'avais les cartes en main, ce qu'il fallait pour la battre. Peut-être que je n'étais pas assez agressive sur les mains. Ça fait chier, parce qu'il y a beaucoup de boulot derrière, mais c'est pour tout le monde pareil" a expliqué la championne du monde 2019 au micro de nos confrères de L'Equipe.fr.

Margaux Pinot, en blanc, a souffert face à Elisavet Teltsidou.
Margaux Pinot, en blanc, a souffert face à Elisavet Teltsidou. © Franck FIFE / AFP

"C'est forcément une déception"

"C’est forcément une petite déception, surtout avec ce qu’il s’est passé il y a 4 ans (victoire contre cet archer)", a confié pour sa part Jean-Charles Valladont, originaire de Besançon et spécialiste du tir à l'arc. "J’étais plus à l’aise et en confiance que lors des premiers jours. Mais je paie mes mauvaises qualifications et je tombe sur quelqu’un qui est très fort." Ce dernier a été éliminé en 32èmes de finale en individuel lors des JO de Tokyo.

Seulement 57e sur 64 lors du tir de classement et décevant en mixte et par équipes, Jean-Charles Valladont est passé à côté de ses troisièmes Jeux en s’inclinant d’entrée en individuel face au Néerlandais Sjef van den Berg (7-3). Face à cet adversaire qu’il avait battu en demi-finales aux Jeux de Rio, le vice-champion olympique n’a cette fois pas trouvé la solution. "Il y avait beaucoup de vent, mais c’était le cas pour tout le monde", a estimé le Français, qui visera désormais une participation à ses quatrièmes Jeux lors de Paris 2024. 

Jean-Charles Valladont n'a pas réussi à viser juste lors de ses Jeux de Tokyo 2021.
Jean-Charles Valladont n'a pas réussi à viser juste lors de ses Jeux de Tokyo 2021. © ADEK BERRY / AFP

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport tir à l'arc judo