Loi Travail : les étudiants de Besançon maintiennent la pression sur le gouvernement

A Besançon, les étudiants de la faculté de lettres restent mobilisés contre la loi Travail / © France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard
A Besançon, les étudiants de la faculté de lettres restent mobilisés contre la loi Travail / © France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard

Malgré les concessions faites hier par Manuel Valls sur la réforme du code du travail, les organisations étudiantes appellent à une journée d'action le 17 mars. 

Par Sophie Courageot

Une centaine d'étudiants réunis ce matin dans l'amphi de la fac de lettres. L'assemblée générale est restée sur la même ligne de désaccord avec la loi travail.

Les étudiants bisontins estiment que l'accès à la garantie jeunes pour tous n'est pas une avancée.

Loi Travail : les étudiants bisontins maintiennent la pression
Interview : Louis Bardot, Solidaires étudiant-e-s - Ariane Gallet, jeunesses communistes. Reportage Michel Buzon et Laurent Brocard.

Plusieurs organisations lycéennes, étudiantes, syndicales et politiques appelent à une nouvelle mobilisation des jeunes les jeudis 17, 24 et 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi travail. 

Le sentiment général, c'est un gouvernement qui essaye de bricoler, de nous enfumer pour que la mobilisation des jeunes faiblisse"

s'est emporté à Paris William Martinet, le président de l'Unef, le premier syndicat étudiants.

A Besançon, un appel au rassemblement est lancé jeudi 17 mars à 10 heures dans la cour de la faculté de lettres. 

Sur le même sujet

Les + Lus