Cet article date de plus de 6 ans

Micronora kezaco en 4 questions et 4 réponses

Micronora est le salon international des micro-techniques : plus petit, plus précis, plus intelligent" dit le slogan. Mais que recouvre ce secteur ? 4 questions à Thierry Bisiaux, président de Micronora.
Thierry Bisiaux
Thierry Bisiaux © France 3 Franche-Comté

D'ou vient le salon micronora ?


A l’origine, il a été créé pour accompagner la reconversion des entreprises horlogères franc-comtoises. La spécificité première de MICRONORA est contenue dans son appellation : précision du MICRON / grâce à un savoir-faire plus que centenaire hérité du passé horloger et  ORA (de hora, heure en latin).
La précision a été, est, et restera toujours, le dénominateur commun à tous les exposants. Au fil des ans, cette précision a été de plus en plus combinée avec la miniaturisation.
Il réunit l’ensemble de la filière microtechnique.  C’est un salon de technologies, et transversal, c'est-à-dire qu’il concerne tous les métiers et intéresse tous les marchés qui exigent toujours du plus petit, plus précis et plus intelligent.

Les micro-techniques sont-elles présentes dans notre vie quotidienne ?


En 45 ans, l’évolution des produits dans notre vie courante repose sur l’essor de la microélectronique et des matériaux. En effet, dans les années 80, micromécanique et microélectronique ont de plus en plus été associées dans les produits. Le produit le plus significatif qui combine tous ces développements est le smartphone.
Actuellement, dans l’automobile, le contrôle de tous les organes essentiels est assuré par des capteurs issus des microtechnologies (photolithographie, salle blanche, …).
Le médical, grâce à la miniaturisation des outils, à leur télécommande, a pu développer la chirurgie mini-invasive qui minimise beaucoup les effets opératoires.
Il est intéressant de noter que tous ces développements se sont fait à partir d’investissements importants, mais pour l’utilisateur les prix ont largement été diminués.

Qu'en attendent les entreprises exposantes ?


D’une manière générale, l’ensemble des exposants cherche à valoriser leurs réalisations, conforter l’image de leur société, découvrir l’évolution du marché, identifier de nouveaux contacts et surtout faire des affaires !
Tous les deux ans, ils participent à Micronora pour présenter leurs dernières innovations. Le taux de fidélisation des exposants s’élève à 80%.

Est-ce un bon baromètre de l'activité de ces entreprises ?


Les micro-nanotechnologies sont un bon vecteur d’innovation. Or il faut savoir que les entreprises qui réussissent le plus sont celles qui innovent, investissent et exportent.
Les exposants et visiteurs de Micronora remplissent, pour la plupart, ces trois critères. C’est pourquoi ce secteur est porteur de développement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies innovation salons