Cet article date de plus de 5 ans

Une montre de luxe 100% made in Franche-Comté

La Franche-Comté renoue avec sa tradition horlogère. Pour la première fois depuis 1977 et la liquidation de Lip, une nouvelle montre fabriquée entièrement dans la région (principalement dans le Doubs) arrive sur le marché du luxe. Une montre signée de la marque Lornet.  
L'horlogerie de luxe française compte depuis ce 3 novembre un nouveau venu dans ses rangs : la marque Lornet.
Derrière ce nom, trois associés: le bisontin Anthony Simao, le designer Mikaël Bourgeois et Benoït Monnet, spécialiste du marketing et des réseaux sociaux. Motivés et porteurs d'un projet audacieux et solide, ils ont décidé il y a 2 ans, de lancer sur le marché du luxe, une montre mécanique entièrement  fabriquée en France. Et quand on est natif du berceau de l'horlogerie, pas étonnant que que l'on s'appuie sur les savoir-faire locaux pour mener son projet à bien.
La nouvelle montre a été conçue et fabriquée à Besançon et dans les environs. Si boîtes, composants, mouvements et couronnes sont fabriqués à Besançon, design et verres saphit sont assurés par une entreprise de Morteau, le bracelet en alligator (et fait main à Orchamps-Vennes. Quant à l'écrin en bois (fait main lui aussi), il est fait à Cramans.

Une montre  lancée à grand renfort de teaser sur internet qui s'est dévoilée au public à 19h ce 3 novembre. Les 100 premières pièces sont proposées à un prix de lancement de 3900€. La montre Lornet sera ensuite vendue 5400 €. 

durée de la vidéo: 01 min 48
Lornet dévoile sa montre de luxe 100% franc-comtoise

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
horlogerie économie